FLASH
[27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  |  Berlin : une policière a tiré sur un homme menaçant qui pénétrait dans un hôpital. Situation en cours  |  Londres : l’homme armé de couteaux arrêté près du parlement de Westminster est suspecté de terrorisme  |  Londres : individu suspect en possession de plusieurs couteaux interpellé dans le quartier de Westminster  |  Israël : un avocat arabe-israélien condamné à 7 ans de prison pour collaboration avec les terroristes du Hamas  |  Afghanistan : au moins 1 soldat américain mort dans un raid contre ISIS  |  Israël toujours nul en blocus : hier 6 920 personnes ont franchi le pont Allenby depuis la Judée Samarie vers Israël  |  Paris : Les fascistes ont tenté d’envahir le lycée Hélène Boucher  |  Paris : Un musulman fiché S au comportement suspect interpellé sur les Champs-Élysées. Attentat évité ?  |  Ca un Blocus ? 8 ambulances de Judée Samarie sont entrées en Israël avec leurs malades mercredi 26 avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 11 décembre 2013

unnamed

Je ne sais ce qu’Obama a dit lors des cérémonies organisées pour Nelson Mandela en Afrique du Sud. Les seules phrases que j’ai entendues étaient celles où il disait s’inspirer de l’exemple de Mandela : je ne serais pas loin de penser qu’Obama préférait le Mandela première version, autrement dit le marxiste membre d’une organisation inféodée à l’Union Soviétique, au Mandela d’après la chute de l’Union Soviétique, celui qui, tout en restant un homme de gauche, a su éviter le glissement de son pays vers la ruine et le chaos (ce qui n’a pas empêché ses successeurs de conduire l’Afrique du Sud dans cette direction). Mais je m’abstiendrai d’insister sur ce point.

Je sais qu’Obama a été éloquent et a parlé comme un orateur à même de faire vibrer les foules : ce genre de choses, Obama sait faire. Il est sans doute le meilleur lecteur de discours sur téléprompteur que compte notre époque.

Je sais aussi qu’Obama a montré pendant la cérémonie qu’il n’en avait réellement rien à faire d’être là : en général, pendant une cérémonie de ce genre, un Président n’adopte pas une attitude d’adolescent attardé se prenant en photo avec ses copains devant son premier Big Mac. Obama, lui, peut adopter une attitude de ce genre, et il s’est pris en photo avec son téléphone portable en train de rire à gorge déployée. Comme le monde occidental est empli de dirigeants lamentables, il a partagé son rire avec sa voisine, la Premier Ministre socialiste danoise, Helle Thorning-Schmidt, et avec le voisin immédiat de celle-ci, le Premier ministre britannique, David Cameron. Ils ont, tous les trois, l’air de s’amuser beaucoup. Barack Obama a même l’air de tant s’amuser avec madame Thorning-Schmidt que Michelle Obama semble jalouse, voire carrément en colère. Cet homme est le Président de la première puissance du monde ? Vraiment ?

2_454772265_mugshot_four_by_three_s640x480

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je sais, surtout que Barack Obama a commis une faute d’une gravité extrême, qui ne sera, bien sûr, pas relevée dans les grands médias : il a serré la main de Raul Castro, en se courbant respectueusement, et devant l’objectif des photographes. Cela fait une série de photos que le régime cubain va s’empresser d’exploiter à ses propres fins. Cela constitue non seulement une reconnaissance de fait du régime cubain, mais une reconnaissance déférente vis-à-vis de ce régime. Depuis plus de cinquante ans, c’est le genre de geste et de photo que veut le régime cubain. Et ce que veut le régime cubain a été fait. Ce geste est allé droit au cœur de tous les Cubains vivant en exil, je n’en doute pas.

Il est allé droit au cœur, j’en suis certain, de la famille d’Alan Gross, un travailleur humanitaire américain âgé aujourd’hui de soixante quatre ans, emprisonné à Cuba depuis 2009 pour, c’est ce que disent les autorités cubaines, avoir voulu aider la communauté juive vivant encore sur l’ile. Barack Obama a été poli et courtois avec celui qui garde Alan Gross dans une geôle, et quelle geôle ! Depuis son incarcération, Alan Gross a perdu cinquante kilos, et il est aussi squelettique qu’un homme sortant d’un camp de rééducation maoïste au temps de la Révolution culturelle. La famille d’Alan Gross a demandé à Barack Obama d’intervenir en faveur d’Alan Gross, Barack Obama ne l’a pas fait, bien sûr.

Mais il n’a rien fait non plus pour les Américains enfermés dans les geôles de l’Iran des mollahs. Ce qui ne l’a pas empêché d’envoyer John Kerry signer un accord qui n’en est pas un à Genève.

L’occupant de la Maison Blanche est décidément sordide. Mais qui trouve encore cela surprenant ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz