FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 décembre 2013

japan-tsunami-double-wave

Ce n’est ni l’Europe, ni les Etats Unis, avec qui le Japon entretient des liens commerciaux anciens, qui vont reconstruire Fukushima la ville dévastée par le séisme de 2011, mais Israël.

Après la catastrophe humanitaire et nucléaire, le Japon a en effet décidé de reconstruire Fukushima sous le signe de l’écologie et des technologies propres. Pour cela, il a fait appel au spécialiste mondial du « CleanTech », la haute technologie verte, donc aux experts israéliens. La société japonaise chargée de la reconstruction de Fukushima a trouvé en Israël le savoir-faire le plus innovant dans les domaines de la gestion durable des eaux et du recyclage des déchets.

L’écotechnologie du Cleantech israélien concerne l’ensemble des technologies durables qui permettent de réduire la toxicité, le volume de déchets et la pollution de l’environnement, tout en assurant une performance identique – ou supérieure – aux technologies existantes et polluantes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Outre ce projet, Israël collabore avec l’Asie sur des projets d’énergie solaire technologiquement très avancés, et avec l’Inde, qui doit signer prochainement des contrats importants dans les technologies agricoles innovantes pour dompter les rives capricieuses des fleuves indiens comme le Gange et mieux nourrir son milliard deux cent millions d’habitants.

Alors qu’Israël, nation à la pointe de la technologie mondiale, signe de plus en plus de gros contrats avec l’Asie, le boycott des oranges et des couches culottes produits en Judée Samarie semble de plus en plus dérisoire, désuet.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

siliconwadi.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz