FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 décembre 2013

japan-tsunami-double-wave

Ce n’est ni l’Europe, ni les Etats Unis, avec qui le Japon entretient des liens commerciaux anciens, qui vont reconstruire Fukushima la ville dévastée par le séisme de 2011, mais Israël.

Après la catastrophe humanitaire et nucléaire, le Japon a en effet décidé de reconstruire Fukushima sous le signe de l’écologie et des technologies propres. Pour cela, il a fait appel au spécialiste mondial du « CleanTech », la haute technologie verte, donc aux experts israéliens. La société japonaise chargée de la reconstruction de Fukushima a trouvé en Israël le savoir-faire le plus innovant dans les domaines de la gestion durable des eaux et du recyclage des déchets.

L’écotechnologie du Cleantech israélien concerne l’ensemble des technologies durables qui permettent de réduire la toxicité, le volume de déchets et la pollution de l’environnement, tout en assurant une performance identique – ou supérieure – aux technologies existantes et polluantes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Outre ce projet, Israël collabore avec l’Asie sur des projets d’énergie solaire technologiquement très avancés, et avec l’Inde, qui doit signer prochainement des contrats importants dans les technologies agricoles innovantes pour dompter les rives capricieuses des fleuves indiens comme le Gange et mieux nourrir son milliard deux cent millions d’habitants.

Alors qu’Israël, nation à la pointe de la technologie mondiale, signe de plus en plus de gros contrats avec l’Asie, le boycott des oranges et des couches culottes produits en Judée Samarie semble de plus en plus dérisoire, désuet.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

siliconwadi.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz