FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 décembre 2013

RQ-180 cover

Le nouveau drone espion américain est la priorité absolue du Pentagone. Il ressemble à une chauve souris, et il est indétectable.

CNN a appris que ce drone est capable de voler pendant 24 heures derrière les lignes ennemies comme la Corée du nord, l’Iran ou la Syrie, sans être détecté.

Selon des sources militaires, ce drone apporte aux Etats Unis un avantage essentiel pour espionner des pays qui possèdent un système de défense aérien capable d’abattre des avions conventionnels.

Le drone, qui s’appelerait RQ-180, a été pour la première fois documenté dans la revue américaine Aviation Week and Space Technology, dans un très long article écrit par Amy Butler et Bill Sweetman, tous deux experts en technologie militaire classée secret défense. L’US Air Force a d’ailleurs refusé de confirmer ou nier si le programme RQ-180 révélé par CNN et Aviation Week existe ou pas.

Mais plusieurs officiels américains ont déclaré à CNN que les capacités techniques de ce nouveau drone sont la priorité absolue des services de renseignements, particulièrement depuis qu’un drone est tombé sur le sol iranien en 2012.

Sa caractéristique principale est de pouvoir voler sur de longues distances, et de voler pendant 24 heures en mode stealth, indétectable par les radars.

« Ce drone sera capable de pénétrer à l’intérieur d’un pays et de conduire des opérations dans l’espace aérien sans être détecté et en tous cas pas ciblé, » a déclaré Butler à CNN. Le projet est tellement secret qu’il serait développé dans un hangar de la zone 51 – le centre de l’US Air Force hautement sécurité du Nevada.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon les rapports, le drone pourrait voler à une haute de 16 km (11 miles), rester en l’air pendant 24 heures, et fournir des images bien plus pertinentes que celles des satellites, qui passent au dessus de leurs cibles par intermittence, peuvent être détectés, et sont gênés par les nuages.

Selon Butler, la forme de ce drone implique que les radars ennemis ne peuvent pas facilement le voir du fait que la chaleur qu’il dégage est « protégée ».

“Ce drone est conçu pour être indétectable par les détecteurs thermiques, les capteurs radars, et les autres types de capteurs qui scrutent l’espace à la recherche d’avions. Donc il pourrait ne pas être invisible aux radars, mais ils ne pourraient pas le repérer avec précision, et donc l’abattre.”

Butler ajoute qu’il « pourrait être équipé de détecteurs de conversations téléphoniques, de fréquences radio ennemies, d’activités des radars, et autres émissions du même genre.”

Aviation Week affirme que ce drone pourrait être opérationnel dès 2015.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://security.blogs.cnn.com/2013/12/12/u-s-seeks-spy-edge-with-stealth-drone/?hpt=hp_t2

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz