FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 décembre 2013

Hope-and-Change

Il avait été arrêté en plein bureau politique, lundi. L’influent Jang Song-thaek, l’oncle du numéro un nord-coréen Kim Jong-un, avait été arrêté en début de semaine pendant la réunion du bureau politique. Jeudi 12 septembre, il a été exécuté.

Exécuté après un procès juste et équitable façon communiste, cela ne suffisait pas, il fallait aussi l’humilier. Ainsi a-t-il été traité de « traître », de « méprisable pourriture humaine » d’être « pire qu’un chien », révèle le Washington Post.

Selon plusieurs analystes, l’exécution de Jang permet au dictateur de terrifier les cadres de son parti ainsi que les dignitaires de l’armée, et de les coincer dans la soumission envers le leader. Le risque, en revanche, serait de stimuler une révolte des lieutenants de Kim qui craignent de perdre ses faveurs.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Nous sommes en territoire inconnu » a déclaré Andrei Lankov, expert des affaires nord coréennes à l’université de Séoul. “Kim Jong Un a changé la règle du jeu. Il est prêt à exécuter les leaders qui l’entourent, et à l’annoncer publiquement. Derrière cela, je vois son caractère. Il me paraît beaucoup plus cruel que son père. Kim Jong Un est plus enclin à tuer, et il semble plus impulsif et plus émotionnel.”

La Corée du Nord est un régime communiste. Elle applique l’idéologie que prônent le Front de Gauche, le Parti communiste français et les Verts, avec qui le Parti Socialiste noue ses plus fraternelles alliances.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

washingtonpost.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz