FLASH
Gaza : à Rafah, l’armée égyptienne a tué 5 terroristes du Hamas lors de l’installation de nouveaux postes de contrôle | Le garde d’une synagogue de Moscou s’est fait tirer dessus par un terroriste, qui a été arrêté | Alerte : des coups de feu auraient été entendus dans la résidence privée de Mahmoud Abbas de Ramallah | Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 13 décembre 2013

Trois jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi, soupçonnés d’avoir racketté au moins un lycéen aux abords de son établissement à Paris, a-t-on appris jeudi de source policière.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime, 16 ans, scolarisée dans un lycée du IXe arrondissement parisien, avait porté plainte mardi après avoir été prise à partie deux fois, le 2 et le 9 décembre, «par plusieurs jeunes», a précisé cette source.

La première fois, ce lycéen avait été frappé par un jeune «qui venait de lui voler une cigarette». Une semaine plus tard, le même agresseur l’avait «attrapé, en compagnie de ses complices, à la sortie des cours pour le rouer de coups et lui faire les poches», selon cette source.

Des policiers de la brigade anti-criminalité, qui surveillent depuis quelque temps les abords de ce lycée, ont reconnu trois des agresseurs lors d’une patrouille, des mineurs de 15 et 17 ans, a expliqué la source. Lors de la garde vue de ces trois agresseurs présumés, les enquêteurs ont également entendu d’autres «victimes de racket commis dans le quartier,» selon cette source. «Il ne faut pas que les jeunes victimes de ce genre de racket hésitent à porter plainte et à signaler ces faits», a précisé la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) de la PP.

Sur son site internet, la PP rappelle que le racket est sévèrement «puni par la loi», et conseille aux élèves de ne pas rester isolé «pendant la récré ou dans la rue» ou sur le chemin de l’école, et de ne pas «sortir avec beaucoup d’argent». Il leur est également conseillé de ne pas hésiter à en parler à leurs professeurs.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-trois-jeunes-racketteurs-interpelles-12-12-2013-3402445.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz