FLASH
[29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  |  Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 décembre 2013

Trois jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi, soupçonnés d’avoir racketté au moins un lycéen aux abords de son établissement à Paris, a-t-on appris jeudi de source policière.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime, 16 ans, scolarisée dans un lycée du IXe arrondissement parisien, avait porté plainte mardi après avoir été prise à partie deux fois, le 2 et le 9 décembre, «par plusieurs jeunes», a précisé cette source.

La première fois, ce lycéen avait été frappé par un jeune «qui venait de lui voler une cigarette». Une semaine plus tard, le même agresseur l’avait «attrapé, en compagnie de ses complices, à la sortie des cours pour le rouer de coups et lui faire les poches», selon cette source.

Des policiers de la brigade anti-criminalité, qui surveillent depuis quelque temps les abords de ce lycée, ont reconnu trois des agresseurs lors d’une patrouille, des mineurs de 15 et 17 ans, a expliqué la source. Lors de la garde vue de ces trois agresseurs présumés, les enquêteurs ont également entendu d’autres «victimes de racket commis dans le quartier,» selon cette source. «Il ne faut pas que les jeunes victimes de ce genre de racket hésitent à porter plainte et à signaler ces faits», a précisé la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) de la PP.

Sur son site internet, la PP rappelle que le racket est sévèrement «puni par la loi», et conseille aux élèves de ne pas rester isolé «pendant la récré ou dans la rue» ou sur le chemin de l’école, et de ne pas «sortir avec beaucoup d’argent». Il leur est également conseillé de ne pas hésiter à en parler à leurs professeurs.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-trois-jeunes-racketteurs-interpelles-12-12-2013-3402445.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz