FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 décembre 2013

Un Roumain de 29 ans a reconnu être l’un des agresseurs de Michel Reutin, retrouvé mort le 20 février dans son camping.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les enquêteurs de l’antenne de police judiciaire de La Rochelle ont fait un grand pas dans l’affaire du meurtre de Michel Reutin, l’ancien maire de Semussac retrouvé mort le 20 février dans son camping de Royan.
Selon le site du « Parisien », les empreintes digitales et les traces ADN relevés sur la scène du crime ont conduit les policiers jusqu’à Vasil Lazar, un Roumain de 29 ans. Ce dernier, qui a fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé en Italie le 13 novembre, d’où il a été extradé vers la France, mis en examen début décembre pour vols avec violence ayant entraîné la mort et écroué à la prison de Vivonne, dans la Vienne.

Pour 6 000 euros de butin

L’homme aurait reconnu sa participation au cambriolage du camping trois étoiles Le Royan, dans la nuit du 19 au 20 février, au cours duquel plusieurs individus avaient volé 6 000 euros et quelques bijoux, après avoir ligoté et frappé le propriétaire, sans doute pour lui faire dire le numéro de son coffre-fort.
Une disqueuse avait été abandonnée à proximité de celui-ci, en partie ouvert.
Le corps sans vie de Michel Reutin avait été découvert par son fils le lendemain, pieds et poings liés, une plaie profonde à la tête. Sa mort était due à une hémorragie consécutive aux coups qu’il avait reçus.

Rapproché d’autres faits

Contacté hier par « Sud Ouest », le parquet de La Rochelle n’a pas souhaité donner davantage d’éléments, notamment sur la recherche des complices de Vasil Lazar, mais confirme les informations du « Parisien ».
Selon une source proche de l’enquête, toutefois, la possibilité d’avoir affaire à une équipe de cambrioleurs visant justement les campings a, très tôt, constitué l’une des hypothèses de travail des enquêteurs.
En effet, plusieurs cambriolages dans des campings du grand Sud-Ouest avaient été recensés les semaines ou mois précédents le meurtre de Michel Reutin. Avec cette particularité que le coffre-fort était la cible principale du cambriolage.

Une personnalité locale

Ce crime crapuleux avait provoqué une vive émotion à Semussac, où Michel Reutin a été maire de 1989 à 2008, et en Pays royannais où il était, jusqu’en 2008, délégué de sa commune à la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara) et vice-président en charge de l’environnement et du traitement des déchets. Âgé de 61 ans, Michel Reutin avait racheté le camping Le Royan il y a une dizaine d’années, après avoir été longtemps employé au Crédit agricole de Royan. Il faisait lui-même office de gardien, d’où sa présence sur place le soir du cambriolage.

http://www.sudouest.fr/2013/12/14/un-grand-pas-dans-l-affaire-michel-reutin-1259479-1391.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz