FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 décembre 2013

Un Roumain de 29 ans a reconnu être l’un des agresseurs de Michel Reutin, retrouvé mort le 20 février dans son camping.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les enquêteurs de l’antenne de police judiciaire de La Rochelle ont fait un grand pas dans l’affaire du meurtre de Michel Reutin, l’ancien maire de Semussac retrouvé mort le 20 février dans son camping de Royan.
Selon le site du « Parisien », les empreintes digitales et les traces ADN relevés sur la scène du crime ont conduit les policiers jusqu’à Vasil Lazar, un Roumain de 29 ans. Ce dernier, qui a fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé en Italie le 13 novembre, d’où il a été extradé vers la France, mis en examen début décembre pour vols avec violence ayant entraîné la mort et écroué à la prison de Vivonne, dans la Vienne.

Pour 6 000 euros de butin

L’homme aurait reconnu sa participation au cambriolage du camping trois étoiles Le Royan, dans la nuit du 19 au 20 février, au cours duquel plusieurs individus avaient volé 6 000 euros et quelques bijoux, après avoir ligoté et frappé le propriétaire, sans doute pour lui faire dire le numéro de son coffre-fort.
Une disqueuse avait été abandonnée à proximité de celui-ci, en partie ouvert.
Le corps sans vie de Michel Reutin avait été découvert par son fils le lendemain, pieds et poings liés, une plaie profonde à la tête. Sa mort était due à une hémorragie consécutive aux coups qu’il avait reçus.

Rapproché d’autres faits

Contacté hier par « Sud Ouest », le parquet de La Rochelle n’a pas souhaité donner davantage d’éléments, notamment sur la recherche des complices de Vasil Lazar, mais confirme les informations du « Parisien ».
Selon une source proche de l’enquête, toutefois, la possibilité d’avoir affaire à une équipe de cambrioleurs visant justement les campings a, très tôt, constitué l’une des hypothèses de travail des enquêteurs.
En effet, plusieurs cambriolages dans des campings du grand Sud-Ouest avaient été recensés les semaines ou mois précédents le meurtre de Michel Reutin. Avec cette particularité que le coffre-fort était la cible principale du cambriolage.

Une personnalité locale

Ce crime crapuleux avait provoqué une vive émotion à Semussac, où Michel Reutin a été maire de 1989 à 2008, et en Pays royannais où il était, jusqu’en 2008, délégué de sa commune à la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara) et vice-président en charge de l’environnement et du traitement des déchets. Âgé de 61 ans, Michel Reutin avait racheté le camping Le Royan il y a une dizaine d’années, après avoir été longtemps employé au Crédit agricole de Royan. Il faisait lui-même office de gardien, d’où sa présence sur place le soir du cambriolage.

http://www.sudouest.fr/2013/12/14/un-grand-pas-dans-l-affaire-michel-reutin-1259479-1391.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz