FLASH
[23/04/2017] L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  |  Liban : l’armée tue un combattant de l’Etat islamique à la frontière syrienne  |  Afghanistan : attentat terroriste sur une base militaire : 150 morts  |  Cette nuit, l’armée israélienne a découvert et fermé une armurerie clandestine à Hébron et saisi 6 machines pour fabriquer des armes  |  [21/04/2017] Comme chaque année, Dreuz donnera les résultats de la présidentielle à 18h depuis l’étranger  |  Aéorport d’Orly : colis suspect et scooter suspect – aéroport bloqué, accès bloqués  |  Un missile est tombé dans une colline du Golan israélien, tiré depuis la Syrie. Pas de blessés ou dégâts  |  Israël : Golan, alerte déclenchée d’attaque de missile ou roquette  |  Attentat : dans la voiture du terroriste, la police a également trouvé un coran, étrange non ?  |  Attentat: une note de soutient à ISIS retrouvée dans la voiture du terroriste  |  Tout baigne : Belgique, 18.884 personnes liées au terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 décembre 2013

Un Roumain de 29 ans a reconnu être l’un des agresseurs de Michel Reutin, retrouvé mort le 20 février dans son camping.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les enquêteurs de l’antenne de police judiciaire de La Rochelle ont fait un grand pas dans l’affaire du meurtre de Michel Reutin, l’ancien maire de Semussac retrouvé mort le 20 février dans son camping de Royan.
Selon le site du « Parisien », les empreintes digitales et les traces ADN relevés sur la scène du crime ont conduit les policiers jusqu’à Vasil Lazar, un Roumain de 29 ans. Ce dernier, qui a fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé en Italie le 13 novembre, d’où il a été extradé vers la France, mis en examen début décembre pour vols avec violence ayant entraîné la mort et écroué à la prison de Vivonne, dans la Vienne.

Pour 6 000 euros de butin

L’homme aurait reconnu sa participation au cambriolage du camping trois étoiles Le Royan, dans la nuit du 19 au 20 février, au cours duquel plusieurs individus avaient volé 6 000 euros et quelques bijoux, après avoir ligoté et frappé le propriétaire, sans doute pour lui faire dire le numéro de son coffre-fort.
Une disqueuse avait été abandonnée à proximité de celui-ci, en partie ouvert.
Le corps sans vie de Michel Reutin avait été découvert par son fils le lendemain, pieds et poings liés, une plaie profonde à la tête. Sa mort était due à une hémorragie consécutive aux coups qu’il avait reçus.

Rapproché d’autres faits

Contacté hier par « Sud Ouest », le parquet de La Rochelle n’a pas souhaité donner davantage d’éléments, notamment sur la recherche des complices de Vasil Lazar, mais confirme les informations du « Parisien ».
Selon une source proche de l’enquête, toutefois, la possibilité d’avoir affaire à une équipe de cambrioleurs visant justement les campings a, très tôt, constitué l’une des hypothèses de travail des enquêteurs.
En effet, plusieurs cambriolages dans des campings du grand Sud-Ouest avaient été recensés les semaines ou mois précédents le meurtre de Michel Reutin. Avec cette particularité que le coffre-fort était la cible principale du cambriolage.

Une personnalité locale

Ce crime crapuleux avait provoqué une vive émotion à Semussac, où Michel Reutin a été maire de 1989 à 2008, et en Pays royannais où il était, jusqu’en 2008, délégué de sa commune à la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara) et vice-président en charge de l’environnement et du traitement des déchets. Âgé de 61 ans, Michel Reutin avait racheté le camping Le Royan il y a une dizaine d’années, après avoir été longtemps employé au Crédit agricole de Royan. Il faisait lui-même office de gardien, d’où sa présence sur place le soir du cambriolage.

http://www.sudouest.fr/2013/12/14/un-grand-pas-dans-l-affaire-michel-reutin-1259479-1391.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz