FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 décembre 2013

Trois semaines d’incapacité temporaire de travail (ITT). C’est le préjudice corporel estimé par le médecin légiste qui a ausculté mardi soir le bijoutier niçois victime en début d’après-midi d’un aussi rapide que violent braquage dans sa petite échoppe de la rue Gounod, près de la gare centrale de Nice dans le quartier des Musiciens.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le commerçant âgé d’une cinquantaine d’années a pu quitter l’hôpital mardi soir après avoir reçu des soins et subi un scanner afin de déceler d’éventuelles blessures internes.

Choqué, mais surtout fatigué et souffrant de douleurs, il n’était pas en état d’être entendu hier par la police ni de retourner dans son magasin afin de procéder à l’inventaire de son stock dans le but de déterminer le préjudice.
Il devrait être entendu aujourd’hui par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de la Police judiciaire qui ont été chargés de l’enquête et qui vont exploiter les bandes vidéos du quartier. Les malfrats ayant agi à visage découvert étaient deux et l’un aurait été habillé en femme pour ruser et tromper la vigilance du commerçant qui a ouvert sa porte sans se méfier. Ils n’auraient pas raflé les montres de grande diffusion présentes en vitrine, mais auraient jeté leur dévolu sur des bijoux de valeur.
Selon les premières constatations, c’est avec un morceau de bois pouvant être un barreau de chaise que le bijoutier a été frappé à la tête avec un acharnement certain. Il aurait été ligoté ensuite avec du ruban adhésif.

http://www.nicematin.com/nice/a-nice-le-bijoutier-braque-est-bien-amoche.1564828.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz