FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 décembre 2013

images

D’après une source sécuritaire belge, à l’heure actuelle, « Al-Qaïda a sous la main quatre à cinq mille combattants djihadistes déployés en Syrie et détenteurs de passeports d’un pays de l’espace Schengen ».

Et ces jeunes tueurs vont bien entendu un jour rentrer « chez eux », où il n’existe aucune règlementation pour s’en protéger, et pas assez de moyens pour les surveiller tous, leur nombre grandissant constamment.

Selon un service belge de sécurité, un groupe de djihadistes belges néerlandophones formés en Syrie aurait participé à au moins un attentat commis ces dernières semaines en Irak, révèle RTL belgique dans un article publié vendredi 27 décembre 1.

Et l’on songe bien entendu à la réimportation de ce djihadisme vers l’Europe depuis la Syrie, l’Irak, la Turquie ou le Liban.

Selon une source belge qui se veut rassurante, « il n’y a pas aujourd’hui de menace précise » sur la Belgique provenant du terrorisme islamiste.

Alors qu’une source auprès de l’anti-terrorisme indique que parmi les djihadistes belges, « certains vont devenir des combattants aguerris et revenir au pays avec de mauvaises habitudes. Parmi eux, une infime minorité voudra mettre le feu ailleurs, éventuellement en Belgique. C’était prévisible. Mais ce qui est inquiétant, c’est que cela fait désormais vraiment beaucoup de monde et provoque une forte hausse des probabilités » d’attentat.

Et le risque est décuplé par les menaces venant de détenteurs de passeports d’un autre pays de l’espace Schengen.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En Belgique, les services de renseignement et de police reconnaissent être « noyés » par l’importance des filières syriennes. On estime qu’environ 200 Belges sont ou ont été combattants en Syrie, dont 120 à 140 sont actuellement sur place et une vingtaine sont décédés.

On retrouve bien entendu les mêmes comportements en France, en Allemagne, en Grande Bretagne, et dans tous les pays qui ont décidé de remplacer les populations européennes par des jihadistes en puissance.

D’autant que le Mali et la Somalie ont aussi leur lot de combattants « belges » et « français », les imprimés de Pôle emploi retrouvés dans les caches des jihadistes du nord Mali sont là pour le rappeler.

Et mêmes les Tchétchènes de Belgique !

Par ailleurs, aux filières syriennes s’ajoutent des tchétchènes. Car la Belgique est le pays d’Europe qui a accueilli le plus de réfugiés tchétchènes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

1 http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/1057819/les-terroristes-belges-en-syrie-commettent-desormais-des-attentats-ailleurs-quel-risque-pour-nous-

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz