FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 31 décembre 2013

Quatre kalachnikovs, sept pistolets automatiques, quatre pistolets-mitrailleurs et leurs munitions : c’est le chargement que des policiers ont saisi, samedi 28 décembre, au moment de l’interpellation de quatre personnes présentées comme des « malfaiteurs » d’origine belge dans un entrepôt de Geispolsheim à l’ouest de Strasbourg.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les quatre hommes, connus des services de police belge, étaient pistés par la police française depuis plusieurs jours, après que des enquêteurs belge l’avaient alertée de leur arrivée sur le territoire français.

UN « CRIME VIOLENT » EN PERSPECTIVE

Selon Michel Senthille, procureur de Strasbourg, qui a fait état de ces interpellations lors d’une conférence de presse, lundi 30 décembre, ces quatre hommes, connus pour des actes liés à des attaques de fourgon blindé, étaient sur le point de commettre « un crime violent», vraisemblablement l’attaque d’un transport de fonds.

Les hommes étaient en effet lourdement équipés ; outre les armes, les policiers ont saisi trois kilos d’explosif brisant et des détonateurs, comme le montre cette photo de l’arsenal saisi postée sur Twitter par une journaliste des Derniers Nouvelles d’Alsace.

Quatre grosses cylindrée, volées, ont également été retrouvées. « Tous ces éléments prouvent que ces personnes étaient sur le point de commettre un acte grave », a affirmé M. Senthille à la presse. Selon un communiqué de la préfecture « ils préparaient un casse pour les fêtes ».

Âgés de 30 à 40 ans, les quatre hommes ont été placés en garde à vue puis présentés à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen pour association de malfaiteurs, détention d’armes, vol en bande organisée. Ils encourent jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/12/30/des-malfaiteurs-belges-lourdement-armes-interpelles-a-strasbourg_4341417_3224.html?google_editors_picks=true

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz