FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 31 décembre 2013

Quatre kalachnikovs, sept pistolets automatiques, quatre pistolets-mitrailleurs et leurs munitions : c’est le chargement que des policiers ont saisi, samedi 28 décembre, au moment de l’interpellation de quatre personnes présentées comme des « malfaiteurs » d’origine belge dans un entrepôt de Geispolsheim à l’ouest de Strasbourg.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les quatre hommes, connus des services de police belge, étaient pistés par la police française depuis plusieurs jours, après que des enquêteurs belge l’avaient alertée de leur arrivée sur le territoire français.

UN « CRIME VIOLENT » EN PERSPECTIVE

Selon Michel Senthille, procureur de Strasbourg, qui a fait état de ces interpellations lors d’une conférence de presse, lundi 30 décembre, ces quatre hommes, connus pour des actes liés à des attaques de fourgon blindé, étaient sur le point de commettre « un crime violent», vraisemblablement l’attaque d’un transport de fonds.

Les hommes étaient en effet lourdement équipés ; outre les armes, les policiers ont saisi trois kilos d’explosif brisant et des détonateurs, comme le montre cette photo de l’arsenal saisi postée sur Twitter par une journaliste des Derniers Nouvelles d’Alsace.

Quatre grosses cylindrée, volées, ont également été retrouvées. « Tous ces éléments prouvent que ces personnes étaient sur le point de commettre un acte grave », a affirmé M. Senthille à la presse. Selon un communiqué de la préfecture « ils préparaient un casse pour les fêtes ».

Âgés de 30 à 40 ans, les quatre hommes ont été placés en garde à vue puis présentés à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen pour association de malfaiteurs, détention d’armes, vol en bande organisée. Ils encourent jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/12/30/des-malfaiteurs-belges-lourdement-armes-interpelles-a-strasbourg_4341417_3224.html?google_editors_picks=true

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz