FLASH
[25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 31 décembre 2013

Goldnadel

Ceux qui pensaient, à commencer par l’auteur de ces lignes, avoir tout vu et tout connu en matière d’ignominie morale et d’ineptie politique commises par l’extrême gauche en seront pour leurs frais.

Le maire communiste de Bagnolet, M. Marc Everbecq vient en effet de décreter citoyen d’honneur de la ville dont il est le premier magistrat Georges Ibrahim Abdallah.

Le 18 janvier 1982, Charles Ray, diplomate américain, sort de son appartement de fonction parisien. Il est assassiné d’une balle dans la nuque par l’organisation communiste des Factions Révolutionnaires Libanaises. Leur chef, est le citoyen honoré par la municipalité de Bagnolet.

Le 5 avril de la même année, un jeune diplomate israélien de 42 ans, M. Bar Simantov est assassiné à Paris de cinq balles dans la tête sous les yeux de son fils. Par les hommes du citoyen d’honneur de Bagnolet.

Certes, depuis qu’un terroriste italien en fuite a été parrainé par la mairie de Paris, avec la caution indulgente de l’actuel locataire de l’Élysée, la gauche nous a habitué à cette bienveillante et stupide indulgence envers la radicalité violente.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais un pas de plus a été franchi dans la fange, dès lors où le criminel honoré a fait l’objet d’une condamnation définitive par la justice française, au nom du peuple français, et qu’il purge actuellement sa peine dans une prison de la république.
Est-ce la peine de dire qu’aucune des belles consciences de gauche n’ont fait entendre la moindre protestation indignée dont elles ont ordinairement la magie ?

Est-ce la peine de faire remarquer que le parquet de MmeTaubira n’a pas cru devoir, comme lui seul en a le droit, diligenter une procédure pour apologie du terrorisme à l’égard de l’édile du 9.3 ?

Est-ce la peine de rappeler que les socialistes célèbrent fièrement dans les urnes une « discipline républicaine » avec un parti auquel appartient le maire de Bagnolet, tout en critiquant à droite des alliances extrêmes qui n’existent pas ?

C’est peut-être la peine et le moment d’affirmer que l’anticommunisme est un humanisme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation de Valeurs actuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz