FLASH
Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 31 décembre 2013

Un homme de 25 ans a sorti une arme à feu dans un bus Tisséo parce que le chauffeur lui a demandé de payer son ticket. Il a été condamné et incarcéré hier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Insultés, parfois agressés, les chauffeurs de bus de Tisséo sont souvent la cible d’individus désireux de voyager sans payer leur ticket. Mais jeudi soir, du côté du quartier Saint-Agne, à Toulouse, ce type de conflit a pris une tournure plus inquiétante. Un homme a exhibé une arme à feu en guise de titre de transport. La scène a choqué de nombreux passagers ainsi que le chauffeur de bus. L’homme a finalement été maîtrisé par les policiers alors qu’il tentait de prendre la fuite en courant. Un incident aux conséquences limitées mais qui illustre aussi ce à quoi sont parfois exposés les chauffeurs de transport en commun. «Et ceci, uniquement parce qu’ils font leur boulot en demandant un ticket, ce qui est parfaitement dans le rappel à la règle», résume Franck Delpérié du syndicat Sud.

Il était environ 18 h 30 jeudi, lorsqu’un homme de 25 ans monte dans un bus de la ligne 34 (Arènes-Fac de Rangueil), route de Narbonne. Le chauffeur lui demande de payer son ticket. Il refuse et sort de la ceinture de son pantalon un pistolet automatique pour visiblement intimider le chauffeur. L’alerte est donnée et l’homme menaçant s’extrait du bus en se débarrassant de l’arme. Quelques minutes plus tard, l’individu est rattrapé par les policiers. Des fonctionnaires de la brigade anticriminalité, déployés sur place, retrouvent le pistolet non chargé et vide de toutes de cartouches, sous les roues d’une voiture.

Hier, Nourredine, le suspect, a été jugé devant le tribunal correctionnel, en comparution immédiate, pour violence avec arme. «Je ne pensais pas lui faire peur, je regrette», a-t-il expliqué dans son box. Alcoolisé ce soir-là et sans argent, Nourredine avait clairement menacé le chauffeur en le regardant dans les yeux, «souviens-toi bien de ma tête», lui a-t-il dit, alors que le conducteur du bus lui demandait de payer son ticket. Sans emploi mais avec une promesse de formation de cariste à venir, le prévenu a déjà été condamné quatre fois et avait un sursis au-dessus de la tête. Selon lui, il avait récupéré l’arme en bas de son immeuble… «Il a conscience que son comportement est idiot mais n’avait pas voulu faire peur», a martelé son avocat, Me Etelin. Le tribunal a condamné Nourredine à six mois de prison ferme plus six mois de révocation d’un sursis, soit un an de prison en tout. Le prévenu a pris la direction de la maison d’arrêt faisant la promesse «de ne plus recommencer.»

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/28/1784159-saint-agne-chauffeur-bus-demande-ticket-degaine-arme-feu.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz