FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 janvier 2014

 

guerre-religion-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Bertrand Dutheil, conseiller de Marine Le Pen, réagit (extraits adaptés) à la tribune écrite par Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, dans le JDD (à lire ici) : Dans une tribune récente publiée par le Journal du Dimanche, Claude Dagens, évêque d’Angoulême et membre de l’Académie Française, déclare : « Prenons nos responsabilités face au Front national et au discours de la peur ». Que, dans une République laïque, comme tout autre citoyen, le représentant d’une religion participe en tant que tel au débat démocratique n’a rien d’anormal. Mais, en reprenant le sempiternel discours des élites mondialisées, il range son Église dans le camp des dominants, tout en insultant les millions d’électeurs du Front National en les traitant de peureux. En revanche, il n’a pas un mot sur la réalité que vit le peuple de France avec le chômage de masse, la baisse du niveau de vie, l’insécurité quotidienne et le démantèlement de l’École.

Bertrand Dutheil : Claude Dagens, ancien élève de l’École normale supérieure, souligne que, depuis Clovis, la France serait « le mélange de populations diverses ». Mais, aujourd’hui, loin de rejeter l’Étranger, les Français savent d’expérience que notre pays n’a plus les moyens de les accueillir. « S’identifier aux humiliés de ce monde, à ceux et celles qui restent au bord du chemin et qui ne manquent pas seulement de pain et d’eau, mais aussi de respect et de confiance », pour reprendre la parole épiscopale, ne devrait pas consister à faire des promesses fallacieuses aux peuples déshérités. Ces promesses inconsidérées suscitent des milliers de candidats au mirage européen. Beaucoup trouveront la mort dans le désert ou dans les eaux de Lampedusa. Ceux qui parviendront au but ne seront qu’une armée de réserve pour faire baisser les salaires et la protection sociale. Les Français, eux, ne veulent pas être complices d’un phénomène qui est à la fois une nouvelle traite d’êtres humains et un levier contre leurs acquis sociaux.

Bertrand Dutheil : Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine regrette que l’épiscopat français s’engage dans le champ politique en falsifiant le programme du Front National, comme de vulgaires politiciens UMPS, ces « politiques ordinaires », comme l’écrit Claude Dagens, en soulignant précisément le « discrédit » dont ils sont frappés. Avant de condamner, les évêques devraient d’abord dialoguer pour connaître les véritables propositions du Front National. D’ailleurs, Claude Dagens ne dit-il pas que rien « n’empêche de rencontrer des personnes du Front National » ? Qu’ils rencontrent donc ses dirigeants. Leurs portes sont grandes ouvertes, ajoute Bertrand Dutheil.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz