FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 janvier 2014

Tenter de se prendre pour Polnareff alors qu’on est recherché n’est peut-être pas la meilleure idée qui soit. Un homme de 27 ans vivant à Nogent-sur-Oise (Oise), passablement éméché dans la nuit du réveillon, a montré ses fesses aux CRS qui surveillaient les abords de la gare de Corbeil-Essonnes ce soir-là.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Alors qu’il sort d’un train peu après 22 heures, il voit les forces de l’ordre et décide de baisser son pantalon.
Il est interpellé dans la foulée. Pour ces faits, il n’écope que d’un rappel à la loi.

Mais en garde à vue, les policiers du commissariat local découvrent que le mis en cause est sous le coup d’un mandat de recherche pour viol sous la menace d’une arme par une juge d’instruction du tribunal de Versailles (Yvelines).

Il a donc été transféré directement auprès de ces services où il pourrait être placé en détention provisoire.

http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-recherche-pour-viol-il-montre-ses-fesses-aux-policiers-02-01-2014-3457087.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz