Publié par Gaia - Dreuz le 4 janvier 2014

Quatre suspects impliqués dans la fusillade qui a fait deux blessés dont un grave mercredi, à Alès, ont été déférés vendredi après-midi par la PJ au pôle de l’instruction de Nîmes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les quatre hommes devaient être mis en examen pour tentative d’homicide. Il s’agit d’un Albanais de 20 ans et de son père, âgé de 42 ans, arrêtés le jour des faits, et des deux frères de la victime la plus gravement touchée, qui se sont rendus à la police vendredi matin.

Un homme toujours entre la vie et la mort

Fayçal Khamari, 33 ans, le blessé le plus grave, transpercé par quatre projectiles de calibre sans doute différents, est toujours entre la vie et la mort au CHU de Montpellier.

Personne n’avoue avoir tiré

Les policiers tentent de comprendre les raisons qui ont provoqué cet affrontement entre les deux groupes, personne n’avouant avoir tiré… Un fusil à pompe calibre 12, un pistolet automatique 11 LR et un pistolet de 9 mm Mag 50 ont été saisis par la police au cours de l’enquête.

http://www.midilibre.fr/2014/01/03/fusillade-a-ales-quatre-deferes,804005.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz