FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 6 janvier 2014

525765601

Netanyahu : “Je veux que les choses soient claires : aucune manifestation, aucune grève n’aidera. De la même façon que nous avons empêché les nouveaux migrants d’entrer en Israël, nous expulserons ceux qui ont réussi à entrer dans le passé”.

C’est en ces termes que s’est exprimé le premier ministre aujourd’hui lors d’une réunion du Likoud alors que des milliers d’illégaux ont manifesté hier et aujourd’hui à Tel Aviv, et qu’Israël a commencé à expulser les travailleurs immigrés dont les visas ont expiré.

Jusqu’à présent, 300 migrants illégaux ont été arrêtés dans l’attente d’une solution pour les renvoyer dans leurs pays d’origine ou ailleurs.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une nouvelle barrière de sécurité a commencé à bloquer la masse d’immigrants illégaux, tandis qu’environ 60,000 infiltrés qui ont réussi à passer ces dernières années se sont incrustés.

Les migrants, la plupart du Soudan et d’Erythrée, demandent qu’Israël leur donne le statut de réfugiés politiques qui, selon les règles de l’ONU, ne peuvent pas être expulsés dans leurs pays d’origine.

Mais Israël soutient avec raison que la quasi totalité sont des migrants économiques qui cherchent du travail, et à ce titre peuvent être renvoyés chez eux.

Netanyahu a répété ce qu’il a expliqué précédemment : « Ce ne sont pas des réfugiés, dont nous nous occupons dans le respect du droit international. Ce sont des travailleurs immigrés qui sont ici illégalement. J’entends m’assurer que la loi soit pleinement et totalement appliquée contre eux »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz