FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 janvier 2014

 

MLP-8

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  A propos de la polémique sur les spectacles de Dieudonné, Marine Le Pen explique, ce mardi 7 janvier 2014, que la circulaire du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a pour but d’« amuser la galerie » (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page). Elle compare « ce climat de vendetta personnelle de Valls à l’égard d’un humoriste » à une « joute stérile ». « Pas juge en antisémitisme », Marine Le Pen se dit « choquée » et « heurtée » par certains propos de Dieudonné.

Municipales

Le Front national espère gagner des villes aux élections municipales de mars prochain et arriver en tête aux élections européennes de mai, afin de débloquer la vie politique, déclare, mardi 7 janvier 2014, Marine Le Pen (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).La présidente du FN répète qu’une dissolution de l’Assemblée nationale serait inévitable si les listes de son parti devançaient celles du PS et de l’UMP, comme le prévoient certains sondages d’opinion.

La victoire d’un parti qui prône une sortie des principales politiques de l’Union européenne, dont l’euro, créerait selon Marine Le Pen une crise politique dont la France ne pourrait sortir que par un retour aux urnes. « Politiquement, notre victoire serait le seul moyen de débloquer la vie politique française en forçant les autorités nationales à une dissolution salutaire de l’Assemblée nationale », déclare Marine Le Pen.

La dirigeante du FN annonce qu’elle entamera dans les jours qui viennent une tournée de soutien aux candidats du FN aux élections municipales, à Paris, Toulouse, Grenoble, Rennes, Strasbourg, etc. Elle affiche deux priorités pour 2014 : le renvoi des Roms chez eux et le combat pour les libertés numériques. Marine Le Pen allègue que les deux scrutins – municipal et européen – sont traditionnellement défavorables à son parti en raison de son faible ancrage local dans le premier cas et de l’abstention dans le second.

Elle rappelle que son parti ne dirige à ce jour aucune municipalité et qu’il n’a qu’une soixantaine de conseillers municipaux. Mais cette fois, le FN a validé près de 800 têtes de liste, ce qui pourrait augurer d’une présence massive, mais la difficulté pour le parti est de boucler les listes, un exercice compliqué par la règle de la parité. Le FN apparaît en mesure de l’emporter dans une trentaine de villes de 10.000 à 50.000 habitants.

Présidentielle

La plupart des sondages réalisés à ce jour montrent un FN en progression pour l’élection présidentielle de 2014, où Marine Le Pen obtient 18%.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://fr.news.yahoo.com/affaire-dieudonn%C3%A9-choqu%C3%A9e-l-39-humoriste-marine-pen-120320820.html

http://fr.news.yahoo.com/marine-le-pen-affiche-ses-ambitions-pour-2014-122028910.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz