FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 janvier 2014

 

Newsweek-Etienne-Uzac

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le 3 août 2013, le groupe de presse en ligne IBT Media, annonçait le rachat de Newsweek. Au cœur de cette vente, un Français d’à peine 30 ans : Etienne Uzac (extraits adaptés ; lien vers source en bas de page). En rachetant Newsweek, ainsi que ses activités de publications en ligne, Etienne Uzac étendait un peu plus son champ d’action, allant vers une information moins spécialisée, plus généraliste.

IBT Media (International Business Times Media) est le « petit éditeur en ligne en plein essor ». Etienne Uzac fonde la société en 2006 avec Jonathan Davis souhaitant « donner une couverture mondiale et homogène à l’information ». Le groupe IBT Media détient ainsi plusieurs sites d’information tous indépendants : International Digital Times, Medical Daily, Latin Times et plus récemment Newsweek. En tout, le groupe couvre plus de 235 pays et possède plus de 200 employés à travers le monde (reporters, éditeurs), revendiquant plus de 30 millions de visiteurs uniques par mois.

Etienne Uzac est un petit prodige de l’entreprenariat, futur magnat de la presse en ligne, ayant tenté sa chance aux États-Unis où il vit avec sa femme américaine et ses deux enfants dans le sud de Manhattan. Né le 7 août 1983 au Chili de deux parents français – son père est diplomate – il passe une grande partie de son enfance entre l’Afrique du Sud et le quartier du Père Lachaise dans le 20e arrondissement de Paris. Après un passage au collège Stanislas, il intègre la London School Economics : « Durant mon bachelor en Geography with Economics, j’ai été exposé à beaucoup de théories économiques internationales, dont la progression des pays émergents » raconte l’entrepreneur. C’est de là que lui viendra l’idée d’International Business Times qu’il fonde à 23 ans (fin des extraits adaptés ; lien vers source en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.vanityfair.fr/actualites/international/articles/etienne-uzac-le-franais-qui-a-rachet-newsweek/396

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz