FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 9 janvier 2014

imgres

Si Dieudonné est libre de s’exprimer, cela veut dire que l’humour contre les noirs et les arabes est libre aussi ? Tiens, je vais m’y mettre… si vous voulez vous joindre à moi – dans les limites fixées par le tribunal administratif de Nantes sur la liberté d’expression, bien entendu. Tout débordement sera censuré.

Une ville de province est envahie de pigeons. Le maire ne sait plus comment s’en débarrasser. Il a toute essayé. Les ultras sons, les épouvantails, tout.

Et les pigeons dégradent les façades des immeubles, chient sur les passants, et pire, ils sont porteurs de maladies au point que les enfants ne peuvent même plus jouer dans le sable, dans les jardins publics.

Un jour se présente un homme qui dit pouvoir libérer la ville de tous ses pigeons. Il demande à voir le maire, qui, à bout, décide de le recevoir.

« Je peux vous débarrasser de vos pigeons, et je suis prêt à le faire gratuitement, dit l’homme mystérieusement. Mais si vous me demandez comment j’ai fait, si vous me poser la moindre question, alors cela vous coûtera 1 million d’euros. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le maire, évidemment, accepte, car même s’il doute du résultat, il se dit qu’il n’a rien à perdre, et de toutes façons, il n’a aucune intention de poser de questions, donc de débourser 1 million.

Le lendemain, l’homme arrive très tôt avec une cage en or, qu’il pose au milieu de la place de la mairie. Il ouvre la porte, et en sort un oiseau d’un rouge intense. L’oiseau commence à tourner dans les airs au dessus des bâtiments, et miracle, les pigeons se mettent à le suivre et à tourner avec lui. L’oiseau rouge tourne, tourne, et rapidement, des dizaines de milliers de pigeons volent derrière lui.

Au bout de deux heures, alors que le ciel est noir de pigeons au dessus de la petite ville, l’oiseau rouge, soudainement, se met à voler vers une direction inconnue, suivi par des centaines de milliers de pigeons. Il vole et disparait à l’horizon.

Il n’y a plus un pigeon en ville.

Le lendemain, l’oiseau rouge revient, rentre dans sa cage, l’homme ferme la porte de la cage, et s’apprête à partir, contrat rempli.

C’est alors que le maire arrive en courant, et l’arrête : Monsieur, je sais que nous avons un contrat, mais je ne peux pas résister à vous poser une question. Alors voilà, vous trouverez dans cette mallette 1 million d’euros, et voici ma question : « vous n’avez pas la même chose pour nous débarrasser des arabes ? »

PS/ Manuel Valls a fait appel de la décision du tribunal administratif de Nantes, et a saisi le Conseil d’Etat, qui se réunira à 17 heures pour statuer. Si le Conseil d’Etat interdit le spectacle, il nous faudra donc supprimer cette page…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz