FLASH
[22/07/2017] Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  |  [17/07/2017] Dépêche Reuters: Baghdadi est définitivement en vie »  |  Michael Stipe de R.E.M. soutient Radiohead contre les menaces de BDS  |  Allemagne : un homme armé s’est introduit dans une école – il est recherché par la police  |  Etats-Unis : un homme qui faisait des menaces terroristes contre le personnel d’un hôpital a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 janvier 2014

Ce jeudi soir, deux élèves de Terminale ES, âgés de 17 ans, ont été définitivement exclus du lycée Rosa-Parks de Montgeron (Essonne) après s’être pris en photo en train de réaliser le geste de la «quenelle», le signe de ralliement de l’humoriste controversé Dieudonné, dans l’enceinte de l’établissement le 6 décembre 2013.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ils avaient été placés en garde à vue lundi après le dépôt de plainte de leur professeure principale le 3 janvier pour «apologie de crime contre l’humanité». L’enseignante avait été alertée par un camarade témoin des faits et s’était sentie visée. Circonstance aggravante, l’un des lycéens posait devant un ananas, référence à la chanson «Shoah nanas», chantée dans ses spectacles par Dieudonné sur l’air «Chaud cacao» d’Annie Cordy.

Ces deux élèves comparaissaient jeudi devant le conseil de discipline du lycée pour «réalisation dans l’établissement d’une photographie à caractère raciste» et «récidive dans des provocations racistes», précise le rectorat de Versailles. Lundi soir, ils avaient été brièvement auditionnés sous le régime de la garde à vue par des policiers du commissariat de Montgeron avant d’être remis en liberté.

Selon plusieurs sources, le duo n’en serait pas à son coup d’essai. Il se serait déjà fait remarquer pour avoir voté pour Hitler et Klaus Barbie aux élections de délégués de classe, ce que confirme le rectorat.

Si le conseil de discipline a voté leur exclusion définitive avec effet immédiat, cette décision peut encore fait l’objet d’un appel sous huit jours.
 «Il revient au directeur académique de leur trouver un nouveau lycée», indique le rectorat.

 «Je l’ai fait, c’était juste pour m’amuser et je ne voulais pas le faire contre qui que ce soit, en fait. On m’a dit que j’avais fait un geste antisémite mais moi c’était pas pour ça que je voulais le faire. On voulait le faire contre la société en fait», a déclaré l’un des deux lycéens incriminés, interrogé par France Culture.

Le parquet d’Evry, qui avait ouvert une enquête, précise que si la qualification retenue pour la garde à vue reprenait celle de la plainte de l’enseignante, à savoir «apologie de crime contre l’humanité», elle ne présage en rien de la nature d’éventuelles futures poursuites à l’encontre de ces jeunes.

http://www.leparisien.fr/essonne-91/deux-eleves-exclus-du-lycee-de-montgeron-apres-une-quenelle-09-01-2014-3478157.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz