FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rachel Franco le 13 janvier 2014

images

Il n’est pas aisé de cerner la mort du lion, de l’apprivoiser par des mots qui tentent de dire ce qu’il faudrait retenir de l’histoire d’un homme dont la vie a été consacrée a la défense de son pays, de l’histoire d’un homme dont la force de caractère était véritablement celle d’un lion d’Israël qui ne connaissait ni la peur, ni les acrobaties verbales des hommes politiques, et qui semblait solide comme un roc au milieu d’un océan de paroles inutiles et de tergiversations hasardeuses.

Et que peut-on dire des convictions dernières d’un lion qui l’ont conduit à une décision politique dont l’ampleur du désastre ne cesse de s’amplifier?

Il a été détesté, il l’est encore; il a été aimé, il l’est toujours. Il ne m’appartient pas de juger Ariel Sharon, alors que son corps n’est pas encore mis en terre et qui peut juger sans rien connaitre de la psychologie des profondeurs qui nous traverse ?

Faut-il ne retenir du lion, que l’image de celui qui est le décisionnaire du retrait de la bande de Gaza et de l’expulsion de milliers de familles de leurs maisons, ou bien l’ancien chef d’armée qui avait fait de la force face aux ennemis d’Israël, une ligne de conduite intime ?

Lorsque Agar a été renvoyée par Abraham avec son fils Ismaël, l’Eternel a entendu les pleurs de l’enfant mourant, et un ange s’est permis la réflexion suivante  » mais celui-ci sera père d’une multitude qui fera souffrir les enfants d’Isaac !  » et l’Eternel a répondu  » Aujourd’hui, il est un enfant. Je ne peux le juger pour ce qu’il sera demain « .

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Puis-je me servir de cette histoire pour dire que les convictions dernières du lion d’Israël ne sauraient effacer le mérite d’une vie entière consacrée à défendre son pays et que le jugement divin vient pour chaque temps ?

Il me semble que c’est une réponse possible et je pense que c’est la mienne, bien que je connaisse de très près les désastres du retrait unilatéral de la bande de Gaza et bien que je n’oublie pas mes amis de Eli Sinaï, que j’ai tant visités et dont la plupart ne sont toujours pas relogés.

Le lion a été maudit par certains de ses frères qu’il aimait tant, et dit-on suite à ces malédictions répétées, ni le ciel ni la terre n’ont voulu l’accueillir et ce serait la raison de ses souffrances durant huit années, entre la vie qui n’est plus la vie et la mort qui refusait de le prendre.

Ces malédictions sont terribles et sa souffrance a été terrible, parce que je ne doute pas qu’une partie de lui nous a accompagnés et qu’il savait les dégâts causés par sa dernière décision politique.

Quand on lui a fait part que sa vie était en danger et que certains menaçaient de mettre fin à ses jours, il a répondu  » S’il en est ainsi, je retrouverai Lily, mon épouse, ma bien- aimée, ma seule amie et de quoi devrai je me plaindre ? « 

Le lion est aujourd’hui avec Lily, sa deuxième épouse, sa bien-aimée, son amie de toujours.

Que son âme repose enfin en paix!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rachel Franco pour Dreuz.info.

Jérusalem

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz