FLASH
Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 janvier 2014

Hollande-11

Je les avais pourtant prévenus que je serais un président français normal

Michel Garroté, réd en chef  –-  François Hollande va raconter, ce mardi 14 janvier 2014, à 16h30, quel est son projet économique et social pour cette année, dans une ambiance libidineuse et dskabreuse suite aux révélations sur sa liaison avec Julie Gayet. Hollande  débutera ce happening médiatico-sexuel par un discours de vingt minutes qu’il a remanié hier lundi. Puis il répondra aux questions de 600 journalistes français et étrangers, consacrant une heure à la politique intérieure et une demi-heure à la politique extérieure.

C’est au président de « l’Association de la presse présidentielle » (?), Alain Barluet du Figaro, que reviendra de poser la première question. Les sujets des trois premières questions ainsi que les noms des questionneurs sont définis à l’avance. La conférence de presse se déroulera à l’Elysée, avec Hollande, seul à son pupitre, face au gouvernement au grand complet, aux 600 journalistes et aux caméras. L’on ignore qui posera la question sur l’affaire Hollande-Gayet-Trierweiler, affaire connue sous les noms de Gayet-gate et de N’golo N’golo présidentiel.

Valérie Trierweiler devrait rester à l’hôpital pour une durée indéterminée. Elle ne se serait pas remise du Tam Tam provoqué par Closer. Si Hollande peut s’exprimer au sujet du Gayet-gate, cet après-midi, lors de sa conférence de presse, il semble que Valérie Trierweiler ne s’en remette pas. Peu après la parution de l’affaire dans le magazine people Closer, Trierweiler a été admise dans un « établissement parisien » (?) pour y effectuer « quelques examens » et s’octroyer « un peu de repos ».

D’après l’Elysée, Valérie Trierweiler était censée quitter la clinique hier, lundi 13 janvier. Pourtant, elle devrait rester à l’hôpital pour une durée indéterminée, afin d’y recevoir des « soins médicaux adaptés » (?).

« Les médecins considèrent qu’elle a besoin de davantage de repos, elle va donc rester à l’hôpital. Les médecins décideront à quel moment elle pourra sortir. Elle a besoin de récupérer après le choc qu’elle a subi. Il lui faut de la tranquillité », raconte un de ses proches.

« Les médecins décideront à quel moment elle pourra sortir » ?

Serait-ce un internement ?

Ou une mise ne scène ?

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Post scriptum – vers 17h00 Le Figaro écrit : François Hollande a éludé aujourd’hui la question sur l’avenir à l’Élysée de sa compagne, Valérie Trierweiler, après les révélations vendredi de Closer sur sa relation présumée avec l’actrice Julie Gayet, reportant sa « clarification » sur le sujet à son voyage prévu aux Etats-Unis, le 11 février.

« Chacun dans sa vie personnelle peut traverser des épreuves, c’est notre cas, a expliqué le président lors de sa conférence de presse à l’Élysée. « Ce sont des moments douloureux, mais j’ai un principe, c’est que des affaires privées se traitent en privé, dans une intimité respectueuse de chacun. Ce n’est donc ni le lieu ni le moment de le faire », a ajouté François Hollande, assurant qu’il ne répondrait à « aucune question aujourd’hui ». « Je le ferai au moment où vous l’avez fixé », a-t-il ajouté, dans une référence à son voyage prévu aux Etats-Unis le 11 février.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz