FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 18 janvier 2014

Dans un tweet publié vendredi 16 janvier, Léonard Trierweiler le fils de Valérie écrit : “Le professeur a fait appel a trois molosses musclés pour m’expulser et m’empêcher de voir ma mère a la Pitié. Pourquoi ?”

Screen Shot 2014-01-18 at 09.38.14 AM

Puis il supprime le tweet.

Et en publie un autre qui renvoie à une brève de Paris Match où il est indiqué « Vendredi après-midi pour la première fois depuis son hospitalisation vendredi dernier, son plus jeune fils âgé de 16 ans n’a pas pu rendre visite à sa mère à la Pitié-Salpêtrière (13e arrondissement de Paris) ».

En même temps, Le Point dit le contraire : « Selon nos informations toutefois, Ségolène a bel et bien été à la Pitié-Salpêtrière en passant par la psychiatrie, selon l’entourage du photographe, qui précise qu’il y a deux entrées à la Pitié. Ségolène y est photographiée à 20 h 04 mercredi. Plus tôt dans l’après-midi, le plus jeune des fils de Valérie Trierweiler avait rendu visite à sa mère, bouquet de fleurs à la main. Il est entré par la même porte : la psychiatrie. »

Mais on s’en fout ! On s’en fout de savoir que Valérie Trierweiler répond ou ne répond plus au téléphone. Que Royal a rendu ou ne lui a pas rendu visite à l’hôpital. Que son fils a pu ou n’a pas pu lui rendre visite !

Oui les personnes publiques ont une vie privée, oui s’ils sont exhibitionnistes comme le clan Hollande Gayet Trierweiler Royal DSK Cahuzac Moscovici Drai Montebourg mais aussi Sarkozy, leur vie privée se mélange alors à leur vie publique, et donc, elle déborde sur votre vie privée. Qu’on les apprécie ou pas, Jean Marc Ayrault ou Manuel Valls ne livrent pas leur vie privée au show biz, et Marine Le Pen, dont l’appartement de son enfance fut victime d’une attaque à l’explosif, a bien fait comprendre que si un seul journaliste évoquait la vie de ses enfants, elle leur taillerait des croupières.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout ceci pour vous dire que si les journalistes mettaient la même énergie à rapporter les faits politiques tels qu’ils sont (et non tels que leur dogme gauchiste leur dit de le faire), qu’à épier les moindres mouvements de l’entourage de Julie Gayet, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler, François Hollande, et leurs voisins de palier respectifs, la démocratie en bénéficierait grandement, le monde baignerait un peu moins dans le mensonge, et votre vie privée serait plus harmonieuse (rappelez-vous, les Français sont au 47e rang des peuples les plus heureux, la Suisse au 7e).

Même si le droit à la vie privée du président n’est pas illimité.

Personne n’a manqué de railler le président qui ne veut pas du mariage pour lui mais le fait voter pour tous. Ils ont fait fausse route par une analyse superficielle.

Si François Hollande avait du respect pour l’institution du mariage, il aurait épousé Ségolène Royal, mère de leurs quatre enfants, et ne les aurait pas toutes trompées. C’est par mépris du mariage qu’il a accepté de le dépouiller de ses valeurs profondes, et de le donner en pâture aux progressistes.

Si les Français avaient su que François Hollande trompe ainsi les femmes qu’il aime et qui lui font confiance, ils en auraient peut-être déduit qu’il les tromperait aussi. Pour cela, il n’a pas le droit comme un homme normal au respect de toute sa vie privée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz