FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 janvier 2014

unnamed

A l’appel d’Europe Israël, des Fils et Filles des Déportés Juifs de France, du collectif Haverim, de la LDJ, du Bétar, du BNVCA et d’autres organisations, près de 2 000 personnes ont manifesté le 16 janvier dernier, place de la Bastille à Paris pour protester contre Dieudonné, contre l’antisémitisme, le racisme et le négationnisme véhiculé par le pseudo humoriste.

unnamed-3

Cette manifestation citoyenne devait initialement se dérouler près du théâtre de la Main d’Or. Suite à un arrêté préfectoral interdisant toute manifestation dans le périmètre du théâtre, elle s’est déroulée place de la Bastille. Europe Israël avait en outre déposé des demandes de manifestation dans la plus part des villes où se produisait Dieudonné.

Un important service d’ordre a été mis en place en raison des nombreuses menaces proférées par des groupuscules antisémites proches de Dieudonné, et quelques provocateurs se sont approchés – sans succès – et la manifestation s’est déroulée sans incident.

De nombreux intervenants sont venus dire leur indignation face aux propos antisémites et négationnistes d’un Dieudonné qui n’est autre qu’un orateur politique, déversant un discours d’incitation à la haine, et dont les spectacles sont devenus des meetings antisémites.

Serge Klarsfeld
Serge Klarsfeld

Serge Klarsfeld pris la parole pour rappeler que la France est le seul pays où l’on a tué des enfants juifs parce qu’ils étaient juifs. Puis se sont exprimés Sammy Ghozlan, président du BNVCA, Arié Bensemhoun, président de la communauté juive de Toulouse, Aaron Wiezmann du collectif Haverim.

Cette manifestation citoyenne n’est qu’un évènement dans notre lutte contre Dieudonné, Soral et toute cette sphère antisémite et négationniste, proche de l’Iran chiite.

Le combat est loin d’être terminé, contrairement à ce que beaucoup peuvent croire. Dieudonné sévit toujours, son nouveau spectacle est encore parsemé d’antisémitisme.

On peut s’étonner du silence abyssal de certaines organisations, comme le CRIF qui n’a pas même évoqué l’existence de cette manifestation. Bien qu’il n’ait pas vocation à appeler à des manifestations, le CRIF aurait pu au moins informer.

Idem pour l’UEJF, le Consistoire de Paris, et les nombreuses associations communautaires toutes bien silencieuses.

Quant aux radios juives, elles ont purement et simplement « oublié » de relayer cette information essentielle pour la communauté juive. Quand à leur rôle d’organe d’information, il y a de quoi s’interroger.

Malgré cela, nous étions près de 2 000. Nous aurions dû être dix fois plus si chacun avait pris ses responsabilités… Ont-ils considéré que Dieudonné n’est pas encore assez antisémite ? Chacun jugera.

De nombreux citoyens Français, juifs et non-juifs étaient présents pour s’élever contre l’antisémitisme qui revient, tant à l’extrême gauche qu’à l’extrême droite.

L’AFP, spécialiste de la désinformation, ne s’est pas déjugée. L’AFP, n’était pas présente, pourtant elle a compter « quelques dizaines de manifestants agitant des drapeaux israéliens et scandant des slogans pro-israéliens ».

L’on cherchera en vain les drapeaux israéliens.

Comme le montrent les images, les 2000 manifestants n’ont agité que des drapeaux français, les discours ne parlaient que de citoyenneté et les manifestants ont chanté la Marseillaise et le chant des Partisans.

Sauf un : un drapeau israélien était présent. Il était porté par une femme de 80 ans, la même femme qui courageusement avait manifesté, seule, à Nantes devant les pro-Dieudonné.

manifestante-dieudonne-zenith-nantes

Sans aucun doute une dangereuse sioniste, une traitre à la France, comme le laissent entendre certain blog islamophobes en train de tourner judéophobes…

Les juifs de France ont toujours marqué leur attachement à la République : de nombreux résistants de la première heure étaient juifs, beaucoup rejoignirent le Général de Gaulle à Londres. Faut-il encore rappeler que depuis des décennies, chaque semaine, dans les synagogues, une prière est récitée pour bénir la France et protéger la République ?

Les provocateurs antisémites qui se trouvaient devant le théâtre de la Main d’Or, muni de barres de fer, prêts à en découdre face aux cordons de CRS ne furent pas inquiétés. En revanche, une cinquantaine de jeunes juifs – non armés eux – furent « embarqués pour contrôle d’identité prolongé ».

Les citoyens français doivent continuer à se mobiliser : la bête immonde n’a pas disparue après la seconde guerre mondiale. Elle se réveille au contraire, sous l’impulsion d’infâmes personnages.

Europe Israël continuera le combat contre Dieudonné, contre l’idéologue Soral, et contre toute leur clique nauséabonde. J’invite tous les français à rejoindre notre combat, pour que plus jamais on puisse encore dire « en France on tue des enfants juifs parce qu’ils sont juifs »…

Jean-Marc Moskowicz
Jean-Marc Moskowicz

© Jean-Marc Moskowicz
Président d’Europe Israël

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz