FLASH
Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 janvier 2014

Une bagarre a mal tourné dans la nuit de samedi à dimanche à la sortie d’une boîte de nuit du centre-ville de Dijon. Deux policiers sont en garde à vue. La police des polices a été saisie de l’enquête.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme d’une vingtaine d’années est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Dijon des suites d’une blessure survenue lors d’une altercation la veille en présence de deux policiers, qui ont été placés en garde à vue, a indiqué dimanche le parquet. Samedi vers 5 heures dans le centre-ville, une bagarre a éclaté entre jeunes non loin d’une boîte de nuit, « Le Chat Noir ».

Deux gardiens de la paix interviennent et « constatent la présence d’un jeune homme inconscient au sol », « gravement blessé à la tête » après avoir chuté. La victime est aussitôt emmenée à l’hôpital où elle est « décédée cette nuit », a précisé à l’AFP Marie-Christine Tarrare, procureur de la République à Dijon.

« Des témoins de cette rixe ont indiqué que la victime avait pu être frappée par un des policiers intervenant. Deux policiers sont en garde à vue depuis hier (samedi) pour être entendus », a ajouté la magistrate. Elle a souligné que cette garde à vue était « procédurale » et « n’est pas du tout un élément de culpabilité ou d’implication ».

L’autopsie de la victime est prévue dimanche après-midi. L’enquête a été confiée conjointement à la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Dijon et à l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), selon la même source. Le procureur tiendra une conférence de presse au tribunal de grande instance de Dijon ce dimanche à 19 heures.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/bagarre-a-la-sortie-d-une-boite-de-nuit-a-dijon-un-mort-2-policiers-8349893.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz