FLASH
[28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 janvier 2014

Un homme de 23 ans a été agressé durant deux jours dans un appartement à Brive-la-Gaillarde.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme de 23 ans a été séquestré et battu pendant deux jours dans un appartement à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) avant d’être libéré vendredi par la police qui a interpellé six personnes.

L’alerte avait été donnée à la police par la petite amie du jeune homme, inquiète d’être sans nouvelles de lui depuis mercredi. Les policiers ont alors rapidement « géolocalisé » le jeune homme grâce à son téléphone portable dans un appartement d’un quartier populaire de Brive.

Il n’était pas encore établi si l’appartement était celui de la victime. Une fois les policiers sur place vendredi soir, c’est le jeune homme qui leur a ouvert la porte, « tenant à peine debout », alors que ses six agresseurs, dont deux femmes, prenaient la fuite par la fenêtre.

Des fuyards âgés de 18 à 34 ans

Les six fuyards, âgés de 18 à 34 ans, ont rapidement été interpellés par les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) et placés en garde à vue au commissariat de Brive. La garde à vue devrait être prolongée jusqu’à dimanche soir, précise-t-on de source policière.

Immédiatement hospitalisé, l’homme, qui portait des traces de coups et de lacérations au visage, est sorti de l’hôpital samedi en début d’après-midi. Il avait également été rasé par ses agresseurs.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un différend sur fond de trafic de drogue et de règlement de dettes pourrait être à l’origine de ces violences.

http://fr.news.yahoo.com/brive-homme-s%C3%A9questr%C3%A9-battu-%C3%A0-mort-pendant-deux-213117627.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz