FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 janvier 2014

 

Pie-XII-1

La question ne se limite pas à Pie XII. Il reste les autres (photo ci-dessus).

Michel Garroté, réd en chef  —  Pour ce qui me concerne, j’ai déjà donné mon point de vue, et, il n’a pas changé : il y a environ quatre millions de pièces datant du pontificat de Pie XII qui n’ont pas encore été toutes classées ; le Saint-Siège a lui-même confirmé cela en 2010 ; lorsque toutes ces pièces seront classées par thème, d’ici 2015 au plus tôt, elles seront alors, et alors seulement, accessibles aux historiens juifs et catholiques ; ils pourront alors consacrer quelques années à étudier ces pièces d’archives, ce qui prendra au moins cinq ans et nous mène à 2020 ; il n’y donc, au stade actuel, aucune urgence à ouvrir un éventuel procès en béatification de Pie XII ; et du reste ce n’est pas le sujet (voir liens vers en bas de page). Le sujet, c’est que le pape François souhaite la vérité sur Pie XII, comme le rapportent divers médias, notamment Lepoint.fr.

Lepoint.fr (extraits adaptés ; voir lien vers Lepoint.fr en bas de page) : « Selon La Croix, le pape François aurait l’intention d’ouvrir les archives du Vatican permettant de faire la lumière sur la conduite de Pie XII pendant la guerre. C’est du moins ce qu’affirme son compatriote et ami, le rabbin argentin Abraham Skorka. Déjà, en 2010, dans un livre d’entretiens avec celui-ci (paru récemment en français chez Robert Laffont sous le titre Sur la terre comme au ciel), Jorge Bergoglio affirmait à propos de ce dossier : Qu’on ouvre les archives et que tout soit tiré au clair ».

Lepoint.fr : « Et celui qui n’était alors qu’archevêque de Buenos Aires précisait : On verra alors ce qu’il en est et, si erreurs il y a eu, nous devrons les reconnaître. Il ne faut pas avoir peur. La vérité passe avant tout. Le rabbin Skorka a confirmé les intentions du pape dans un entretien au Sunday Times paru le 19 janvier, après une visite à Rome : Le pape est cohérent avec ce qu’il a affirmé comme cardinal et comme pape, il va réaliser ce qu’il disait. Je crois que, oui, il ouvrira les archives ».

Lepoint.fr : « Le pape François accéderait ainsi à une vieille revendication du Congrès juif mondial, dont le pape recevait une délégation argentine récemment à sa table de Sainte-Marthe pour un déjeuner casher. Le cas Pie XII fait polémique depuis des années. Pie XII aurait gardé le silence pendant la Shoah, alors que plus d’un millier de juifs de Rome étaient déportés, raflés dans le ghetto situé à quelques encablures du Vatican, de l’autre côté du Tibre. De son côté, l’Église catholique a toujours affirmé que son chef avait alors contribué à aider les juifs cachés dans des institutions religieuses, et s’était tu pour les protéger ».

Lepoint.fr : « Le Vatican a déjà rendu public quelques documents secrets confortant cette position, lors d’une exposition consacrée à ses archives et intitulée Lux in arcana, en français Lumières sur les secrets. Mais le dossier en son entier reste bloqué. L’ouverture est prévue depuis des années, rappelle le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, cité par La Croix, mais il faut du temps au travail de classement des documents avant de permettre leur consultation. Le pape François permettra-t-il enfin de faire la lumière sur ce dossier hautement délicat ? Benoît XVI avait signé en décembre 2009 le décret reconnaissant les vertus héroïques d’Eugène Pacelli devenu pape Pie XII, relançant ainsi sa cause en béatification en cours depuis 1965. Le pape François attend, lui, la publication complète des archives pour se faire une opinion. Dans un sens ou dans un autre », conclut Lepoint.fr (fin des extraits adaptés ; voir lien vers Lepoint.fr en bas de page).

Pour ce qui me concerne, je me réjouis de cette initiative qui vise à faire la vérité ; et en même temps, je ne pense pas que le débat soit clôt pour autant. Je pense, au contraire, que le débat va durer encore quelques années. Je pense cela, notamment en raison des motifs que j’ai énoncés au début du présent article.

Et je pense cela aussi parce que je redoute que certains courants catholiques judéophobes, n’exploitent une éventuelle « réhabilitation » de Pie XII, pour alléguer que durant la Seconde Guerre mondiale, l’Eglise a eu un comportement irréprochable. Oui, je redoute cela.

Car, s’il reste du domaine du possible, que Pie XII soit un jour « réhabilité » par les historiens, preuves à l’appui, et dès lors, éventuellement béatifié, il n’en demeure pas moins que certains catholiques, laïcs, prêtres et évêques, ont adhéré au national-socialisme et ont adopté le salut hitlérien. Les photos, les images et les documents historiques à cet égard existent. Les Juifs en diaspora et en Israël ont vu ces photos, ces images et ces documents.

Les Juifs en diaspora et en Israël savent, pour les avoir vues de leurs propres yeux, que les preuves historiques existent sur le fait que certains catholiques, laïcs, prêtres et évêques, ont adhéré au national-socialisme et ont adopté le salut hitlérien. Dès lors, Pie XII ou pas Pie XII, il serait juste d’accueillir avec bienveillance, la sensibilité des Juifs, sur toutes ces questions (voir liens vers en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté, journaliste catholique et réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.lepoint.fr/societe/le-pape-francois-veut-la-verite-sur-pie-xii-21-01-2014-1782654_23.php

http://www.dreuz.info/2010/07/article-l-affaire-pie-xii-nouvelles-revelations-53313440/

http://www.dreuz.info/2009/12/article-pie-xii-le-saint-siege-tente-une-explication-41702417/

http://www.dreuz.info/2009/06/article-33090007/

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz