FLASH
[25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  |  Suède : 4 violeurs sont recherchés à Östersund – tous sont des migrants – aucune ONG ne se sent concernée  |  Suisse, Schaffhausen: attaque à la tronçonneuse, 5 blessés, une partie de la ville est bouclée, police et ambulances sur place  |  Paris : Un policier ouvre le feu sur une voiture qui lui fonçait dessus, tôt ce matin, dans le 19e arr. de la ville lumière  |  France : 84 milliards, c’est le coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow  |  Les pays d’Afrique de l’Ouest veulent limiter à trois le nombre d’enfants par femme  |  Turquie : une autre synagogue a été attaquée après le départ de la police, l’hypocrite Erdogan condamne l’attaque  |  Suisse : plusieurs blessés par un homme armé d’une scie électrique à Schaffhausen – opération en cours  |  Jordanie : le garde de sécurité israélien victime de l’attentat terroriste empêché de retourner en Israël par les autorités  |  Israël ferme son ambassade en Turquie en raison de la menace terroriste islamiste  |  Grande-Bretagne : 2 musulmans accusés de crime « d’honneur » – une pratique barbare de l’islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 janvier 2014

En quelques minutes un homme âgé d’une quarantaine d’années a tué trois personnes ce jeudi soir à Belfort, en Franche-Comté, avant de se livrer à la police, a annoncé jeudi soir le procureur Alexandre Chevrier, confirmant une information du quotidien régional L’Est Républicain.
Sur les indications du suspect, les corps d’une femme et de deux hommes tués par balles ont été découverts dans deux endroits différents de la ville par les policiers. L’homme a été placé en garde à vue vers 19h30.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La première victime, un homme d’une quarantaine d’années, a été découverte à son domicile. Les deux autres, une femme et un psychiatre également âgés d’une quarantaine d’années, ont été trouvés dans les communs de l’immeuble du cabinet du médecin. La femme tuée était «l’ex-femme du meurtrier, elle habitait le même immeuble que le psychiatre», a précisé le maire de Belfort, Etienne Butzbach (PS). «L’important pour la population c’est de savoir que le meurtrier s’est rendu. Il n’était pas dans un état normal», a ajouté le maire, faisant part de sa « compassion » pour les familles des victimes.

Coup de folie ou drame passionnel ?

Le quadragénaire s’est rendu au commissariat avec une arme de 9 millimètres qui pourrait être l’arme du crime. Le procureur de Belfort a conjointement saisi les services de la sécurité publique de Belfort et de la police judiciaire de Besançon. Selon une source policière, l’homme «aurait croisé son ex-femme qui allait chez son psychiatre, une querelle a eu lieu et le psychiatre est intervenu». «Le suspect aurait demandé au psychiatre de le voir en urgence en disant qu’il n’allait pas bien, mais le médecin lui aurait dit de prendre rendez-vous», a précisé cette source. C’est alors que l’homme «s’est énervé, a sorti un pistolet et a tiré» sur les deux victimes.

Selon une autre source proche de l’enquête, l’homme s’est ensuite rendu chez un ancien ami d’enfance, qui lui a ouvert. «Il a alors tiré plusieurs balles» sur lui, a précisé une source policière. Contrairement aux versions données par certains médias, «l’ami d’enfance n’était pas l’amant de l’ex-femme du suspect», selon une source proche de l’enquête. Coup de folie ou drame passionnel ? «Le mobile exact reste encore inconnu». Le suspect, n’a finalement «pas pu être entendu cette nuit», comme prévu initialement, car il était sous sédatifs, selon cette source.

Le procureur de Belfort a prévu de communiquer avec la presse en fin de journée.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/belfort-un-homme-tue-trois-personnes-et-se-rend-a-la-police-23-01-2014-3520953.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz