FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 janvier 2014

En quelques minutes un homme âgé d’une quarantaine d’années a tué trois personnes ce jeudi soir à Belfort, en Franche-Comté, avant de se livrer à la police, a annoncé jeudi soir le procureur Alexandre Chevrier, confirmant une information du quotidien régional L’Est Républicain.
Sur les indications du suspect, les corps d’une femme et de deux hommes tués par balles ont été découverts dans deux endroits différents de la ville par les policiers. L’homme a été placé en garde à vue vers 19h30.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La première victime, un homme d’une quarantaine d’années, a été découverte à son domicile. Les deux autres, une femme et un psychiatre également âgés d’une quarantaine d’années, ont été trouvés dans les communs de l’immeuble du cabinet du médecin. La femme tuée était «l’ex-femme du meurtrier, elle habitait le même immeuble que le psychiatre», a précisé le maire de Belfort, Etienne Butzbach (PS). «L’important pour la population c’est de savoir que le meurtrier s’est rendu. Il n’était pas dans un état normal», a ajouté le maire, faisant part de sa « compassion » pour les familles des victimes.

Coup de folie ou drame passionnel ?

Le quadragénaire s’est rendu au commissariat avec une arme de 9 millimètres qui pourrait être l’arme du crime. Le procureur de Belfort a conjointement saisi les services de la sécurité publique de Belfort et de la police judiciaire de Besançon. Selon une source policière, l’homme «aurait croisé son ex-femme qui allait chez son psychiatre, une querelle a eu lieu et le psychiatre est intervenu». «Le suspect aurait demandé au psychiatre de le voir en urgence en disant qu’il n’allait pas bien, mais le médecin lui aurait dit de prendre rendez-vous», a précisé cette source. C’est alors que l’homme «s’est énervé, a sorti un pistolet et a tiré» sur les deux victimes.

Selon une autre source proche de l’enquête, l’homme s’est ensuite rendu chez un ancien ami d’enfance, qui lui a ouvert. «Il a alors tiré plusieurs balles» sur lui, a précisé une source policière. Contrairement aux versions données par certains médias, «l’ami d’enfance n’était pas l’amant de l’ex-femme du suspect», selon une source proche de l’enquête. Coup de folie ou drame passionnel ? «Le mobile exact reste encore inconnu». Le suspect, n’a finalement «pas pu être entendu cette nuit», comme prévu initialement, car il était sous sédatifs, selon cette source.

Le procureur de Belfort a prévu de communiquer avec la presse en fin de journée.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/belfort-un-homme-tue-trois-personnes-et-se-rend-a-la-police-23-01-2014-3520953.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz