FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2014

Five Guys burgerDans une ancienne vie, mon proche collaborateur, comptable de formation et anti-américain primaire, ne ratait jamais une occasion de se moquer des Américains en affirmant que culturellement, ils n’avaient pas dépassé le stade des films hollywoodiens à la Schwarzenegger, et que ce ne sont que des « bouffeurs de MacDo ».

Le fanfaron calma d’un coup ses sarcasmes – du moins en ma présence – lorsque je lui fit prendre conscience qu’il passait le plus clair de son temps de travail sur Microsoft Excel dont il était un expert, sur Word, et bien entendu sur Windows, qu’il imprimait des milliers de documents sur une imprimante Hewlett Packard, grâce à un réseau local géré par un routeur Cisco, et qu’il recevait son accès internet au travers d’un modem USRobotics. Et comme il ne faisait pas encore le lien, je lui mis les points sur les i en lui rappelant que tous ces produits étaient nés dans le cerveau d’Américains bouffeurs de McDo, et pas de celui des Français raffinés, cultivés et donneurs de leçons.

C’est là que mon ami Avram Miller, l’un des pères de l’internet moderne (c’est lui qui, alors Vice-Président du développement commercial chez Intel, répandra l’internet résidentiel à haute vitesse, d’abord avec le développement du modem sur réseau câblé, puis de l’ADSL), éclaire la mentalité américaine dont nous profitons chaque jour des éclats, sous un angle qui donne à réfléchir sur notre rapport à l’argent, notre regard sur le profit et la recherche de l’enrichissement personnel :

« Il se trouve que ma difficulté n’a pas été de transformer les systèmes de télévision câblée et de téléphonie en réseau internet à haute vitesse, explique Avram, mais d’en faire un commerce profitable. Pour convaincre les télévisions câblées d’adopter l’internet à haut débit il me fallait leur montrer qu’ils en tireraient une nouvelle source de revenu, et qu’ils dépasseraient la concurrence du satellite et de la téléphonie. Il n’y avait rien d’autre que l’appât du gain et la cupidité. »

« Mais les compagnies de câbles voulaient que la tarification internet soit simple, et ils avaient raison. Aussi ai-je imaginé que les fournisseurs de contenu pourraient payer pour délivrer leur contenu afin que le consommateur bénéficie d’une expérience internet de qualité. »

« Ceci contredit bien entendu une partie des théories actuelles pour le « Net Neutrality », (au nom de la la neutralité internet, les gouvernements veulent interdire aux fournisseurs d’accès internet de privilégier une société plus qu’une autre, mais aussi de décider quelles applications vous pouvez utiliser).

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ainsi donc, c’est parce qu’Avram Miller a fait miroiter aux compagnies du câble et aux fournisseurs de contenus qu’ils pourraient s’enrichir un peu plus, que l’internet tel que nous le connaissons a pu exister… et qu’il se développe.

Ce sont des bouffeurs de McDo qui cherchaient à s’enrichir, qui ont inventé Facebook*, Twitter, les logiciels qui permettent à Dreuz d’être édité chaque jour, et les outils pour que vous en profitiez.

Ce sont des bouffeurs de McDo qui rêvent nuit et jour de faire naître des concepts impossibles mais aussi de s’offrir la dernière Ferrari à 1 million de dollars, qui en ce moment réfléchissent comment protéger la liberté sur internet. Et il est heureux que la liberté de chaque personne compte plus pour les bouffeurs de McDo que l’intérêt collectif.

De leurs décisions dépend aussi le développement d’un internet vraiment rapide.

Et ils ne bouffent pas que des McDo, ils vont aussi chez Five Guys Burger.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Un grand merci aux groupies de Dieudonné qui « Like » les centaines de pages Facebook de ses fans : chaque Like enrichit un grand sioniste, Mark Zuckerberg, et sa sœur, qui donne beaucoup à Israël grâce à vos pages antisionistes et anti-juives.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz