FLASH
Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique | Une dizaine d’armes de poing ont été volées par 3 personnes, dont 1 militaire, à la base militaire d’Istres | Etats Unis : un homme tue 5 personnes dans un centre commercial de Burlington, Washington – recherches en cours |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 28 janvier 2014

Screen-Shot-2014-01-28-at-10.06.32-AM

L’échec de la manifestation « jour de colère » était assez prévisible, le caractère hétéroclite et tendancieux de son contenu aussi. J’en ai traité ici. Ce qui était moins prévisible était l’irruption de slogans nauséabonds qui en rappellent d’autres, entendus dans les années 1930. « juifs, la France n’est pas à vous » : je dois dire que je ne m’attendais pas à voir une horde crier cela dans Paris.

Autre slogan, « juifs, la Palestine n’est pas à vous » : cela m’a semble moins surprenant. Et si les « pro palestiniens » se reconnaissent antisémites, cela aura au moins l’avantage d’en finir avec les débats hypocrites sur la différence censée séparer l’antisémitisme de l' »antisioniste ». Qu’y aura t-il la prochaine fois ? Je préfère ne pas l’imaginer.

Screen-Shot-2014-01-28-at-10.10.13-AM

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cela survenait la veille de la journée de commemoration de la Shoah. Et il ne me parait pas surprenant, en ce contexte, que cette commemoration n’intéresse plus grand monde en France, et suscite une irritation croissante chez de braves gens qui, comme je l’ai entendu dans un cafe il y a un an, pensent qu' »il n’y en a que pour les juifs ». Des lycéens ici ou là, rapporte la presse, en ont « assez » qu’on leur parle d’Auschwitz, et aimeraient qu’on leur parle d’autre chose : du génocide rwandais, par exemple. Existe t-il des enseignants à même de leur expliquer en classe que la difference, immense, est qu’Auschwitz était sur le sol européen, que la Shoah ne peut être comparée à aucun autre crime contre l’humanité, et qu’il s’est agi de la seule tentative d’extermination industrielle et totale d’un peuple entier ? Il m’arrive d’avoir des doutes sur ce point.

Le livre appelé « les territoires perdus de la république » est paru il y a onze ans deja, et depuis les choses ont beaucoup empiré.

Le jour où avait lieu la manifestation « jour de colere », je participais à un colloque organisé par l’Union du patronat juif de France. La tonalité générale n’était pas à l’optimisme. J’ai répété que des tendances lourdes se dessinaient. Toutes les interventions ont été d’une remarquable qualité.

Michel Gurfinkiel a, citant le Talmud, évoqué l’existence du mal et rappelé l’extrême proximité entre l’antisémitisme et l’existence du mal. Nous sommes en France en un moment où il faut regarder en face l’existence du mal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

PS Je n’ai pas traité une fois de plus du comportement de Francois Hollande. Ceux qui, lisant son communiqué de rupture d’avec son ex-compagne, ont parlé de repudiation ont pleinement raison. Cet homme est indigne d’être Président. Mais qui peut l’ignorer encore ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz