FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 28 janvier 2014

Ali-Bin-Fetais-Al-Marri

Nous en avions parlé en octobre dernier, lorsque le directeur du lycée français Voltaire du Qatar a été expulsé sur le champ suite à de fausses accusations de « propos anti-musulmans », et après avoir été jeté en prison sans procès. D’un autre coté, rien de surprenant, le Qatar, dictature islamo-fasciste, ne connait pas d’autres règles.

La France abandonne ses valeurs de liberté, laïcité et démocratie aux islamistes

Mais cela ne suffisait pas, et les Qataris ont humilié un peu plus la France en exigeant d’elle qu’elle renonce à gérer le lycée selon les principes démocratiques et laïcs – comme tous les établissements publics, au profit de la sharia, ces règles rétrogrades de l’islam décadent.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La France a donc courbé la tête, et le lycée Voltaire de Doha est maintenant géré en conformité avec l’islam : séparation stricte des garçons et des filles à partir des classes du secondaire, enseignement de la religion musulmane obligatoire, enseignement de l’arabe, et enseignement de la Sharia,

« Il y a trois questions qui sont importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école, et ce sont l’enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d’un certain âge », a déclaré le procureur général du Qatar Ali ben Fetis Al-Marri en présence d’Helene Farnaud-Defromont (AEFE), et Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée aux Français de l’étranger.

La gestion du Lycée français Voltaire est maintenant assurée par le Qatar.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz