FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 28 janvier 2014

Ali-Bin-Fetais-Al-Marri

Nous en avions parlé en octobre dernier, lorsque le directeur du lycée français Voltaire du Qatar a été expulsé sur le champ suite à de fausses accusations de « propos anti-musulmans », et après avoir été jeté en prison sans procès. D’un autre coté, rien de surprenant, le Qatar, dictature islamo-fasciste, ne connait pas d’autres règles.

La France abandonne ses valeurs de liberté, laïcité et démocratie aux islamistes

Mais cela ne suffisait pas, et les Qataris ont humilié un peu plus la France en exigeant d’elle qu’elle renonce à gérer le lycée selon les principes démocratiques et laïcs – comme tous les établissements publics, au profit de la sharia, ces règles rétrogrades de l’islam décadent.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La France a donc courbé la tête, et le lycée Voltaire de Doha est maintenant géré en conformité avec l’islam : séparation stricte des garçons et des filles à partir des classes du secondaire, enseignement de la religion musulmane obligatoire, enseignement de l’arabe, et enseignement de la Sharia,

« Il y a trois questions qui sont importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école, et ce sont l’enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d’un certain âge », a déclaré le procureur général du Qatar Ali ben Fetis Al-Marri en présence d’Helene Farnaud-Defromont (AEFE), et Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée aux Français de l’étranger.

La gestion du Lycée français Voltaire est maintenant assurée par le Qatar.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz