FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 28 janvier 2014

Ali-Bin-Fetais-Al-Marri

Nous en avions parlé en octobre dernier, lorsque le directeur du lycée français Voltaire du Qatar a été expulsé sur le champ suite à de fausses accusations de « propos anti-musulmans », et après avoir été jeté en prison sans procès. D’un autre coté, rien de surprenant, le Qatar, dictature islamo-fasciste, ne connait pas d’autres règles.

La France abandonne ses valeurs de liberté, laïcité et démocratie aux islamistes

Mais cela ne suffisait pas, et les Qataris ont humilié un peu plus la France en exigeant d’elle qu’elle renonce à gérer le lycée selon les principes démocratiques et laïcs – comme tous les établissements publics, au profit de la sharia, ces règles rétrogrades de l’islam décadent.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La France a donc courbé la tête, et le lycée Voltaire de Doha est maintenant géré en conformité avec l’islam : séparation stricte des garçons et des filles à partir des classes du secondaire, enseignement de la religion musulmane obligatoire, enseignement de l’arabe, et enseignement de la Sharia,

« Il y a trois questions qui sont importantes pour les Qataris et les Arabes qui fréquentent cette école, et ce sont l’enseignement de la charia islamique, de la langue arabe et de la séparation entre garçons et filles à partir d’un certain âge », a déclaré le procureur général du Qatar Ali ben Fetis Al-Marri en présence d’Helene Farnaud-Defromont (AEFE), et Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée aux Français de l’étranger.

La gestion du Lycée français Voltaire est maintenant assurée par le Qatar.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz