FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 31 janvier 2014

Communiqué Mairie d'Ivry sur Seine

Le 29 janvier dernier, un terroriste palestinien qui tirait sur des soldats israéliens en Judée-Samarie a été tué.

Employé de l’agence de coopération américaine USAID, fils du président du comité populaire du camp de réfugiés de Jalazoune, (camp jumelé avec Ivry s/Seine en France), le terroriste a ouvert le feu avec un pistolet mitrailleur sur des militaires israéliens, qui ont riposté et l’ont tué.

La ville d’Ivry ne semble pas autoriser Israël à se défendre contre les terroristes, car elle a critiqué la riposte israélienne et n’a pas dénoncé le terroriste. Dans un communiqué, la mairie d’Ivry affirme que le terroriste « travaillait tranquillement sur un chantier », ce qui n’est pas vrai.

Le communiqué ajoute, pour que chacun soit convaincu que les Israéliens sont des criminels qui tuent sans motif, que le jeune palestinien a « été assassiné » et « froidement abattu ». L’accusation est extrêmement grave.

1622646_683945264989636_897425521_n

Donc la Mairie d’Ivry se croit en droit de porter une terrible accusation du plus épouvantable des meurtres contre les soldats israéliens – sans la moindre preuve.

Est-ce dire que la Mairie d’Ivry considère que les Juifs d’Israël n’ont pas le droit à la présomption d’innocence car ils sont forcément coupables ?

La Mairie d’Ivry accuse sans preuve, sans enquête, et sans vérifier la fiabilité de ses sources, un devoir de prudence élémentaire quand on sait combien de fois elles ont été contredites dans ce conflit complexe.

Et la Mairie ne se contente pas d’accuser de meurtre, mais d’assassinat gratuit, sans motif, froidement comme on abat un bestiaux.

Ainsi l’affaire est entendu : les israéliens tuent de sang froid des jeunes travailleurs palestiniens innocents.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des communiqués semblables ont armé le bras de Mohamed Merah qui déclarait vouloir « venger » les enfants palestiniens injustement assassinés.

Et l’on pense en tremblant à ceux qui vont être tentés de « venger » la mort de ce « frère palestinien innocent, abattu par les barbares sionistes ».

Je prie pour que les jeunes issus de l’immigration, après avoir lu ce communiqué, ne soient pas tentés d’organiser une expédition punitive contre des Juifs en France ou ailleurs.

Après le massacre de Toulouse du 19 mars 2012, le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) faisait cette mise en garde : « la propagande palestinienne relayée par des élus comme le Maire et le Conseil Municipal de Toulouse sont la source essentielle de l’antisémitisme.»

L’on en vient à se demander si certaines organisations, certains médias, n’entretiennent pas intentionnellement la propagande palestinienne pour inciter des jeunes musulmans à se raidir encore plus contre la communauté juive et passer à l’acte. Et s’ils ne le font pas intentionnellement, c’est qu’ils sont sérieusement déconnectés des conséquences dramatiques pour la société française de leurs propos, comme s’il n’existait pas de Dieudonné, et comme si le nombre d’agressions antisémites n’avait pas explosé depuis quelques années.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz