FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 31 janvier 2014

Communiqué Mairie d'Ivry sur Seine

Le 29 janvier dernier, un terroriste palestinien qui tirait sur des soldats israéliens en Judée-Samarie a été tué.

Employé de l’agence de coopération américaine USAID, fils du président du comité populaire du camp de réfugiés de Jalazoune, (camp jumelé avec Ivry s/Seine en France), le terroriste a ouvert le feu avec un pistolet mitrailleur sur des militaires israéliens, qui ont riposté et l’ont tué.

La ville d’Ivry ne semble pas autoriser Israël à se défendre contre les terroristes, car elle a critiqué la riposte israélienne et n’a pas dénoncé le terroriste. Dans un communiqué, la mairie d’Ivry affirme que le terroriste « travaillait tranquillement sur un chantier », ce qui n’est pas vrai.

Le communiqué ajoute, pour que chacun soit convaincu que les Israéliens sont des criminels qui tuent sans motif, que le jeune palestinien a « été assassiné » et « froidement abattu ». L’accusation est extrêmement grave.

1622646_683945264989636_897425521_n

Donc la Mairie d’Ivry se croit en droit de porter une terrible accusation du plus épouvantable des meurtres contre les soldats israéliens – sans la moindre preuve.

Est-ce dire que la Mairie d’Ivry considère que les Juifs d’Israël n’ont pas le droit à la présomption d’innocence car ils sont forcément coupables ?

La Mairie d’Ivry accuse sans preuve, sans enquête, et sans vérifier la fiabilité de ses sources, un devoir de prudence élémentaire quand on sait combien de fois elles ont été contredites dans ce conflit complexe.

Et la Mairie ne se contente pas d’accuser de meurtre, mais d’assassinat gratuit, sans motif, froidement comme on abat un bestiaux.

Ainsi l’affaire est entendu : les israéliens tuent de sang froid des jeunes travailleurs palestiniens innocents.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des communiqués semblables ont armé le bras de Mohamed Merah qui déclarait vouloir « venger » les enfants palestiniens injustement assassinés.

Et l’on pense en tremblant à ceux qui vont être tentés de « venger » la mort de ce « frère palestinien innocent, abattu par les barbares sionistes ».

Je prie pour que les jeunes issus de l’immigration, après avoir lu ce communiqué, ne soient pas tentés d’organiser une expédition punitive contre des Juifs en France ou ailleurs.

Après le massacre de Toulouse du 19 mars 2012, le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) faisait cette mise en garde : « la propagande palestinienne relayée par des élus comme le Maire et le Conseil Municipal de Toulouse sont la source essentielle de l’antisémitisme.»

L’on en vient à se demander si certaines organisations, certains médias, n’entretiennent pas intentionnellement la propagande palestinienne pour inciter des jeunes musulmans à se raidir encore plus contre la communauté juive et passer à l’acte. Et s’ils ne le font pas intentionnellement, c’est qu’ils sont sérieusement déconnectés des conséquences dramatiques pour la société française de leurs propos, comme s’il n’existait pas de Dieudonné, et comme si le nombre d’agressions antisémites n’avait pas explosé depuis quelques années.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz