FLASH
[28/07/2017] Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : la police suit la piste terroriste  |  Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : 1 mort, plusieurs blessés, suspect arrêté, motif inconnu  |  Alerte terroriste : un Arabe palestinien a tenté de poignarder des soldats israéliens à Gush Etzion, il a été tué – pas de blessés  |  Riyad Mansour, leur représentant à l’ONU: « Exiger des Palestiniens qu’ils arrêtent de poignarder des juifs chez eux n’est pas juste »  |  Amsterdam : un homme a été poignardé à mort dans le métro  |  Après avoir obtenu le retrait des détecteurs de métaux, les Arabes exigent qu’on enlève les détecteurs antivols dans les magasins (humour)  |  L’Arabie saoudite intercepte un missile tiré depuis le Yémen et qui visait La Mecque  |  [27/07/2017] Bonne nouvelle : le Secrétaire d’Etat à la justice Jeff Sessions a déclaré qu’il restera à son poste aussi longtemps que Trump le demande  |  Liverpool : un gang de 3 jeunes musulmans attaquaient les blancs « non-musulmans »  |  Après avoir fait retirer les portiques de sécurité et les caméras, le Hamas et Fatah promettent une « journée de rage »  |  Allemagne : un policier musulman objet d’une procédure disciplinaire après avoir refusé de serrer la main d’une femme  |  Trump fait don de 3 mois de salaire (100 000$) au ministère de l’Education. Allo Macron? Non? Rien?  |  Après le retrait des portique, les caméras: les médias arabes se moquent de la couardise de Netanyahu – et ils ont raison  |  Richard Ferrand, qui a quitté le gouv à cause de ses affaires, a tenté de torpiller la promesse de Macron sur suppr. réserve parlementaire  |  Effet Trump : Foxconn, un des fabricants d’Apple, ouvre une usine de 10 milliards (13 000 emplois potentiels) aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 février 2014

1069516980

Alors que BDS, l’Association France Palestine solidarité, et les boycotteurs d’Israël s’arrachent les cheveux après avoir perdu un procès contre Sodastream, l’autorité palestinienne va leur faire perdre la tête : elle est en train de recruter une société de marketing israélienne.

L’autorité Palestinienne souhaite en effet attirer la jeunesse israélienne vers ce qu’elle appelle “l’autre Palestine”, comme l’indique le projet de campagne publicitaire.

L’objectif de la campagne, d’après les rapports soumis aux sociétés de marketing israéliennes pressenties, est de contourner la politique et la notion d’occupation, et de proposer aux israéliens un autre aspect de la “Palestine”, c’est à dire sa vie nocturne, ses soirées, ses évènements culturels, ses cafés et ses restaurants branchés.

La campagne de promotion, qui sera exclusivement faite sur internet et devrait coûter plusieurs millions de dollars, prévoit de diffuser des courtes vidéos montrant des top modèles israéliennes connues danser sur une piste de danse, avec Ramallah en toile de fond, et d’inviter des célébrités israéliennes à découvrir Ramallah et ses night clubs à la mode, ainsi qu’à rencontrer Mahmoud Abbas autour d’un repas dans un des top restaurants de Ramallah.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La visite de Rawabi, la nouvelle ville huppée en construction au nord de Ramallah est également au programme.

L’initiative, qui fait partie d’un effort plus large pour rapprocher la jeunesse riche et branchée palestinienne avec son équivalente israélienne, est le résultat d’un travail de longue haleine entre des politiciens israéliens, des militaires en retraite, des hommes d’affaire et des universitaires.

L’envers du décors est que les Israéliens n’ont pas le droit d’entrer à Ramallah pour des raisons de sécurité, et tout le monde se souvient l’histoire de ce jeune serveur dans un restaurant de Bat Yam qui a accepté l’invitation à passer le week end chez un ami palestinien, serveur dans le même restaurant, et qui a été égorgé en arrivant dans la maison de la famille…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz