FLASH
[21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  |  [17/07/2017] Dépêche Reuters: Baghdadi est définitivement en vie »  |  Michael Stipe de R.E.M. soutient Radiohead contre les menaces de BDS  |  Allemagne : un homme armé s’est introduit dans une école – il est recherché par la police  |  Etats-Unis : un homme qui faisait des menaces terroristes contre le personnel d’un hôpital a été arrêté  |  Italie : un étranger d’origine guinéenne a attaqué un policier avec un couteau à la gare de Milan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 février 2014

Screen Shot 2014-02-04 at 14.51.13 PM

« Le chef de la diplomatie iranienne reconnaît que l’Holocauste était une « tragédie » » titrait Le Monde hier lundi 3 février.

Le Monde indique, dans son article1, que Le ministre des affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, aurait déclaré dimanche 2 février que l’extermination des Juifs sous le régime nazi avait été « une cruelle tragédie funeste qui ne doit plus jamais se reproduire ».

Hélas, l’article, le titre, la citation : tout n’est qu’un gros mensonge !

Les Hoaxbusters et autres démolisseurs de hoax sont en congé ?

Samuel Laurent*, journaliste au Monde justement, et qui s’auto décerne le titre de « Journaliste et appeau à trolls @lemondefr. Spécialités de politiques publiques, vérifications factuelles », était indisponible – il avait piscine ?

Screen Shot 2014-02-04 at 15.16.04 PM

Car la FARS, l’agence d’information de l’Etat iranien2 s’est donnée la peine de remettre les médias à leur place et a démenti catégoriquement les propos prêtés au ministre Zarif dans un communiqué :

[message_box title= » » color= »green »]TEHERAN (FNA)- Le ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a catégoriquement rejeté les remarques qui lui sont attribuées concernant Israël, et a insisté sur le fait que l’opinion de la République islamique concernant le régime sioniste n’a pas changé.

…La station de télé allemande Phoenix, [et d’autres médias] ont faussement cité le ministre iranien qui aurait dit que “l’Holocaust ne devrait plus se produire” et que “l’extermination des Juifs par le régime nazi a été tragiquement cruel et qu’il ne fallait pas qu’il se reproduise.”

S’adressant à l’agence Fars, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hassan Qashqavi a rejeté les rapports des médias au sujet des déclarations de Zarif comme étant erronés, et a déclaré: “lors d’une conversation téléphonique que j’ai eu avec Mr. Zarif, il a complètement rejeté les remarques qui lui ont été attribuées et a déclaré que la position de la République islamique concernant le régime [sioniste] est ce qu’elle a toujours été décrit par la diplomatie, et cette position n’a pas changé.”[/message_box]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ainsi donc, même lorsque l’Iran pourrait profiter de la bienveillance maladive des médias pour adoucir son image, elle refuse catégoriquement de laisser croire qu’elle reconnait la réalité de l’holocauste, et elle refuse de laisser dire qu’elle n’a pas l’intention d’exterminer les millions de Juifs d’Israël.

Les journalistes peuvent-il se carrer ça dans le crâne, ou est-ce encore trop leur demander ?

On se souvient qu’en septembre dernier, l’Iran avait apporté un démenti aux médias qui avaient tenté de faire passer Rouhani pour un modéré, en inventant qu’il aurait envoyé ses bon vœux à l’occasion du nouvel an juif. Nous l’avions dénoncé. Cela ne les a apparemment pas empêché de recommencer. Après ça, les journalistes s’étonnent d’être devenus la profession la moins respectée, juste derrière les politiciens.

* Je conseille à mon éminent confrère de retirer de sa bio Twitter ses promesses de « vérifications factuelles » : s’il lui prenait l’idée d’aller faire ses contrôles dans sa propre maison, il y passerait trop de temps, et s’il ne s’agit que de vérifier ce qui se dit à droite, il est alors disqualifié.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1 lemonde.fr/le-premier-ministre-iranien-reconnait-que-l-holocauste-etait-une-tragedie
2 english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13921114001728

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz