FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 février 2014

Screen Shot 2014-02-04 at 14.51.13 PM

« Le chef de la diplomatie iranienne reconnaît que l’Holocauste était une « tragédie » » titrait Le Monde hier lundi 3 février.

Le Monde indique, dans son article1, que Le ministre des affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, aurait déclaré dimanche 2 février que l’extermination des Juifs sous le régime nazi avait été « une cruelle tragédie funeste qui ne doit plus jamais se reproduire ».

Hélas, l’article, le titre, la citation : tout n’est qu’un gros mensonge !

Les Hoaxbusters et autres démolisseurs de hoax sont en congé ?

Samuel Laurent*, journaliste au Monde justement, et qui s’auto décerne le titre de « Journaliste et appeau à trolls @lemondefr. Spécialités de politiques publiques, vérifications factuelles », était indisponible – il avait piscine ?

Screen Shot 2014-02-04 at 15.16.04 PM

Car la FARS, l’agence d’information de l’Etat iranien2 s’est donnée la peine de remettre les médias à leur place et a démenti catégoriquement les propos prêtés au ministre Zarif dans un communiqué :

[message_box title= » » color= »green »]TEHERAN (FNA)- Le ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a catégoriquement rejeté les remarques qui lui sont attribuées concernant Israël, et a insisté sur le fait que l’opinion de la République islamique concernant le régime sioniste n’a pas changé.

…La station de télé allemande Phoenix, [et d’autres médias] ont faussement cité le ministre iranien qui aurait dit que “l’Holocaust ne devrait plus se produire” et que “l’extermination des Juifs par le régime nazi a été tragiquement cruel et qu’il ne fallait pas qu’il se reproduise.”

S’adressant à l’agence Fars, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hassan Qashqavi a rejeté les rapports des médias au sujet des déclarations de Zarif comme étant erronés, et a déclaré: “lors d’une conversation téléphonique que j’ai eu avec Mr. Zarif, il a complètement rejeté les remarques qui lui ont été attribuées et a déclaré que la position de la République islamique concernant le régime [sioniste] est ce qu’elle a toujours été décrit par la diplomatie, et cette position n’a pas changé.”[/message_box]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ainsi donc, même lorsque l’Iran pourrait profiter de la bienveillance maladive des médias pour adoucir son image, elle refuse catégoriquement de laisser croire qu’elle reconnait la réalité de l’holocauste, et elle refuse de laisser dire qu’elle n’a pas l’intention d’exterminer les millions de Juifs d’Israël.

Les journalistes peuvent-il se carrer ça dans le crâne, ou est-ce encore trop leur demander ?

On se souvient qu’en septembre dernier, l’Iran avait apporté un démenti aux médias qui avaient tenté de faire passer Rouhani pour un modéré, en inventant qu’il aurait envoyé ses bon vœux à l’occasion du nouvel an juif. Nous l’avions dénoncé. Cela ne les a apparemment pas empêché de recommencer. Après ça, les journalistes s’étonnent d’être devenus la profession la moins respectée, juste derrière les politiciens.

* Je conseille à mon éminent confrère de retirer de sa bio Twitter ses promesses de « vérifications factuelles » : s’il lui prenait l’idée d’aller faire ses contrôles dans sa propre maison, il y passerait trop de temps, et s’il ne s’agit que de vérifier ce qui se dit à droite, il est alors disqualifié.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1 lemonde.fr/le-premier-ministre-iranien-reconnait-que-l-holocauste-etait-une-tragedie
2 english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13921114001728

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz