FLASH
[22/07/2017] Violences au Mont du Temple : Israël accusé l’autorité palestinienne et le Waqf d’inciter à tuer  |  Les forces israéliennes ont fouillé l’appartement du terroriste palestinien qui a poignardé à mort 3 Israéliens  |  Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  |  [17/07/2017] Dépêche Reuters: Baghdadi est définitivement en vie »  |  Michael Stipe de R.E.M. soutient Radiohead contre les menaces de BDS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 février 2014

Former German Chancellor Schroeder greets the audience as he supports Social Democratic top candidate Steinbrueck (SPD) (not pictured) during an election campaign in Hanover

Reuters publie ce matin 5 février que la NSA écoutait les conversations téléphoniques de l’ex chancelier allemand Gerhard Schroeder depuis au moins 2002.

La raison de cet espionnage est l’opposition du Social Democrat (SPD) Schroeder à la guerre des Etats Unis en Irak, explique le quotidien allemande Sueddeutsche qui cite des sources américaines de la NSA.

« Nous avions des raisons de croire que Schroeder ne contribuait pas au succès de nos alliances », rapporte le quotidien citant une personne proche du dossier.

C’est la première fois depuis la révélation que le téléphone portable d’Angela Merkel qu’une information vient confirmer les suspicions, en Allemagne, que les dirigeants précédents aient pu également être mis sur écoute.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Schroeder a réagit à l’annonce en déclarant ne pas être surpris :

« A l’époque, je n’aurais pas pensé que j’étais sur écoute, mais maintenant, je ne suis plus étonné, » a expliqué Schroeder au Sueddeutsche Zeitung.

Les Allemands sont particulièrement sensibles aux sujets d’espionnage en raison de leur double expérience avec des régimes comparativement totalitaires : la période nazie et la période communiste en Allemagne de l’Est quand la police secrète de la Stasi construisit un gigantesque réseau de surveillance et de répression.

Une immense hypocrisie règne au sujet des révélations de Snowden concernant l’espionnage par les Etats Unis de pays et dirigeants alliés : ces révélations occultent le fait qu’au niveau gouvernemental, tout le monde espionne tout le monde, et tout le monde le sait, particulièrement dans les milieux du renseignement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz