FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 7 février 2014

JulesFerry_Map-800x415

Le 30 janvier dernier, Marc Everbecq s’est fait taper sur les doigts par le tribunal administratif de Montreuil, qui a suspendu la décision de la mairie communiste de Bagnolet de faire citoyen d’honneur le terroriste libanais emprisonné à vie en France, Georges Ibrahim Abdallah.

Un nouveau scandale menace d’exploser au visage du maire : pour agrandir le groupe scolaire J. Ferry (en violet sur le plan), un immeuble attenant, (en jaune) a été préempté en 2006 par la commune. Marc Everbecq avait proposé ce «projet d’extension de l’école Jules Ferry … à trois mois des élections».

L’élection passée et le maire communiste élu, il acheta avec -non pas son argent mais celui des contribuables- les locaux promis pour l’extension de l’école car, explique le site Bagnolet Montreuil, l’essor parisien des riverains, « nous enfants souffrent drastiquement d’un manque d’espace ».

Mais une fois les locaux achetés, le maire les mis à la disposition de Madame Pietragalla -apparemment gratuitement – pour installer une école de danse, sans aucune compensation pour les enfants de la ville (actions et interventions pédagogiques et artistiques en échange). 

« Pire… les locaux ne sont même pas utilisés par le bénéficiaire, car ils sont sous-loués en toute impunité » précise le site des riverains.

Et aux dernières nouvelles, le maire « n’envisage pas de les intégrer dans l’extension prévue ».

Clientélisme avez-vous dit ?

Le pot aux roses de cette irrégularité administrative a été révélé il y a quelques jours lorsque les habitants découvrent « le tract de campagne du maire avec le soutien V.I.P. de Mme Pietragalla dont les propos sont rapportés (et même signé de sa main) : « Je suis très heureuse d’être à Bagnolet et nous allons porter un projet fort avec Marc Everbecq pour que la danse et l’expression artistique puissent se mettre au service des enfants de Bagnolet ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voilà comment un soutien à la ré-élection du maire a été payé par le détournement de l’argent des contribuables et qui était destiné à l’extension de l’école…

Même les Verts de la ville sont scandalisés !

Un comité pour la restitution des locaux « Pietragalla » à l’école J.Ferry de Bagnolet s’est créé sur Facebook.

Je vous donne mon avis global : un pays qui n’a pas rendu illégal le Parti communisme lorsque furent avérés de façon indiscutable les 100 millions de morts de cette idéologie totalitaire est un pays qui accepte de lui concéder des pouvoirs, localement ou pas, et il en dit long sur sa tolérance aux idées liberticides. Ce n’est qu’à force de lavage de cerveau que les Français ont trouvé normal d’interdire l’existence d’un parti nazi mais pas d’un parti communiste.

J’espère – sans trop y croire – que les Bagnoletais – qui votent communiste depuis 1928, comprendront que ce comportement de leur maire n’est ni plus ni moins que celui d’un vrai communiste, pour qui la démocratie est une dérive bourgeoise intolérable.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz