FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2014

Islamistes-Tunisie-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Il n’y aurait plus d’islamistes en Tunisie ? François Hollande est en Tunisie, aujourd’hui, vendredi 7 février 2014, pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays. En effet, François Hollande salue, ce vendredi à Tunis, la nouvelle Constitution tunisienne, affirmant qu’elle peut servir d’exemple à d’autres pays et spéculant qu’elle prouverait que l’islam serait compatible avec la démocratie.

Devant l’Assemblée nationale constituante de Tunisie, Hollande salue « un texte majeur » qui ferait honneur à la « révolution » tunisienne et qui pourrait servir d’exemple à d’autres pays. « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet (ndlr – lors de sa précédente visite) : l’islam est compatible avec la démocratie », insiste Hollande.

On peut lire dans l’article 1 de la nouvelle constitution : « La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain. L’islam est sa religion, l’arabe est sa langue et la République est son régime. Il n’est pas possible d’amender cet article ». Et malgré cet article 1, François Hollande, citant cette nouvelle constitution tunisienne, déclare : « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet : l’islam est compatible avec la démocratie ».

Mais dans ce cas, Hollande, au lieu de faire réprimer les Manifs pour Tous dans son propre pays, devrait déclarer à propos de la France : « La France est un Etat libre, indépendant et souverain. Le catholicisme est sa religion, le français est sa langue et la République libre et démocratique est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Et Hollande devrait déclarer à propos d’Israël : « Israël est un Etat libre, indépendant et souverain. Le judaïsme est sa religion, l’hébreu est sa langue et la démocratie est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Or, Hollande ne le fera pas. Il ne le fera ni pour la France, ni pour Israël. Il le fait et il le fera uniquement pour l’islam et pour les pays musulmans. Hollande le fait et le fera uniquement pour l’islam, car la France compte plusieurs millions d’électeurs franco-musulmans. En déclarant en Tunisie que « l’islam est compatible avec la démocratie », Hollande, par la même occasion, sous-entend qu’en France aussi, qu’en France surtout, « l’islam est compatible avec la démocratie ».

Ce que Hollande ne dit pas, c’est que l’actuelle République française est, d’une part, compatible avec l’islam ; et d’autre part, incompatible avec le judaïsme et le christianisme. En ce moment, la Cinquième République française est à la fois islamophile, christianophobe et judéophobe. Hollande est aujourd’hui en Tunisie pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays.

Mais Hollande ne célébrera jamais une modification de la constitution française, un nouvel article de cette constitution, reconnaissant l’héritage judéo-chrétien de la France et refusant une application, même partielle, de la charia sur sol français.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz