FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2014

Islamistes-Tunisie-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Il n’y aurait plus d’islamistes en Tunisie ? François Hollande est en Tunisie, aujourd’hui, vendredi 7 février 2014, pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays. En effet, François Hollande salue, ce vendredi à Tunis, la nouvelle Constitution tunisienne, affirmant qu’elle peut servir d’exemple à d’autres pays et spéculant qu’elle prouverait que l’islam serait compatible avec la démocratie.

Devant l’Assemblée nationale constituante de Tunisie, Hollande salue « un texte majeur » qui ferait honneur à la « révolution » tunisienne et qui pourrait servir d’exemple à d’autres pays. « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet (ndlr – lors de sa précédente visite) : l’islam est compatible avec la démocratie », insiste Hollande.

On peut lire dans l’article 1 de la nouvelle constitution : « La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain. L’islam est sa religion, l’arabe est sa langue et la République est son régime. Il n’est pas possible d’amender cet article ». Et malgré cet article 1, François Hollande, citant cette nouvelle constitution tunisienne, déclare : « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet : l’islam est compatible avec la démocratie ».

Mais dans ce cas, Hollande, au lieu de faire réprimer les Manifs pour Tous dans son propre pays, devrait déclarer à propos de la France : « La France est un Etat libre, indépendant et souverain. Le catholicisme est sa religion, le français est sa langue et la République libre et démocratique est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Et Hollande devrait déclarer à propos d’Israël : « Israël est un Etat libre, indépendant et souverain. Le judaïsme est sa religion, l’hébreu est sa langue et la démocratie est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Or, Hollande ne le fera pas. Il ne le fera ni pour la France, ni pour Israël. Il le fait et il le fera uniquement pour l’islam et pour les pays musulmans. Hollande le fait et le fera uniquement pour l’islam, car la France compte plusieurs millions d’électeurs franco-musulmans. En déclarant en Tunisie que « l’islam est compatible avec la démocratie », Hollande, par la même occasion, sous-entend qu’en France aussi, qu’en France surtout, « l’islam est compatible avec la démocratie ».

Ce que Hollande ne dit pas, c’est que l’actuelle République française est, d’une part, compatible avec l’islam ; et d’autre part, incompatible avec le judaïsme et le christianisme. En ce moment, la Cinquième République française est à la fois islamophile, christianophobe et judéophobe. Hollande est aujourd’hui en Tunisie pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays.

Mais Hollande ne célébrera jamais une modification de la constitution française, un nouvel article de cette constitution, reconnaissant l’héritage judéo-chrétien de la France et refusant une application, même partielle, de la charia sur sol français.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz