FLASH
[25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  |  Suède : 4 violeurs sont recherchés à Östersund – tous sont des migrants – aucune ONG ne se sent concernée  |  Suisse, Schaffhausen: attaque à la tronçonneuse, 5 blessés, une partie de la ville est bouclée, police et ambulances sur place  |  Paris : Un policier ouvre le feu sur une voiture qui lui fonçait dessus, tôt ce matin, dans le 19e arr. de la ville lumière  |  France : 84 milliards, c’est le coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow  |  Les pays d’Afrique de l’Ouest veulent limiter à trois le nombre d’enfants par femme  |  Turquie : une autre synagogue a été attaquée après le départ de la police, l’hypocrite Erdogan condamne l’attaque  |  Suisse : plusieurs blessés par un homme armé d’une scie électrique à Schaffhausen – opération en cours  |  Jordanie : le garde de sécurité israélien victime de l’attentat terroriste empêché de retourner en Israël par les autorités  |  Israël ferme son ambassade en Turquie en raison de la menace terroriste islamiste  |  Grande-Bretagne : 2 musulmans accusés de crime « d’honneur » – une pratique barbare de l’islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2014

Islamistes-Tunisie-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Il n’y aurait plus d’islamistes en Tunisie ? François Hollande est en Tunisie, aujourd’hui, vendredi 7 février 2014, pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays. En effet, François Hollande salue, ce vendredi à Tunis, la nouvelle Constitution tunisienne, affirmant qu’elle peut servir d’exemple à d’autres pays et spéculant qu’elle prouverait que l’islam serait compatible avec la démocratie.

Devant l’Assemblée nationale constituante de Tunisie, Hollande salue « un texte majeur » qui ferait honneur à la « révolution » tunisienne et qui pourrait servir d’exemple à d’autres pays. « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet (ndlr – lors de sa précédente visite) : l’islam est compatible avec la démocratie », insiste Hollande.

On peut lire dans l’article 1 de la nouvelle constitution : « La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain. L’islam est sa religion, l’arabe est sa langue et la République est son régime. Il n’est pas possible d’amender cet article ». Et malgré cet article 1, François Hollande, citant cette nouvelle constitution tunisienne, déclare : « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet : l’islam est compatible avec la démocratie ».

Mais dans ce cas, Hollande, au lieu de faire réprimer les Manifs pour Tous dans son propre pays, devrait déclarer à propos de la France : « La France est un Etat libre, indépendant et souverain. Le catholicisme est sa religion, le français est sa langue et la République libre et démocratique est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Et Hollande devrait déclarer à propos d’Israël : « Israël est un Etat libre, indépendant et souverain. Le judaïsme est sa religion, l’hébreu est sa langue et la démocratie est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Or, Hollande ne le fera pas. Il ne le fera ni pour la France, ni pour Israël. Il le fait et il le fera uniquement pour l’islam et pour les pays musulmans. Hollande le fait et le fera uniquement pour l’islam, car la France compte plusieurs millions d’électeurs franco-musulmans. En déclarant en Tunisie que « l’islam est compatible avec la démocratie », Hollande, par la même occasion, sous-entend qu’en France aussi, qu’en France surtout, « l’islam est compatible avec la démocratie ».

Ce que Hollande ne dit pas, c’est que l’actuelle République française est, d’une part, compatible avec l’islam ; et d’autre part, incompatible avec le judaïsme et le christianisme. En ce moment, la Cinquième République française est à la fois islamophile, christianophobe et judéophobe. Hollande est aujourd’hui en Tunisie pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays.

Mais Hollande ne célébrera jamais une modification de la constitution française, un nouvel article de cette constitution, reconnaissant l’héritage judéo-chrétien de la France et refusant une application, même partielle, de la charia sur sol français.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz