FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2014
Claudy Legisor, le DJ assassiné
Claudy Elisor, le DJ assassiné

Amadou F., étranger d’origine africaine, soupçonné du meurtre de Claudy Elisor, un DJ de 31 ans le 1er janvier 2011 à 4 heures du matin lors d’une soirée privée au Blanc-Mesnil, et en détention provisoire depuis 3 ans, a été libéré d’office – sans procès, sans contrôle judiciaire et sans interdiction de quitter le territoire, ni aucun accord d’extradition s’il retourne dans son pays.

La raison officielle :

1) Amadou F. est sorti à 17 heures de la maison d’arrêt de Villepinte après avoir « fait appel de la décision [de maintien en détention], en envoyant depuis la maison d’arrêt un fax au tribunal en demandant sa mise en liberté. »

2) La chambre de l’instruction de la cour d’appel a 20 jours pour s’opposer à cette demande.

3) Problème: le fax du tribunal n’a plus d’encre et la demande « n’arrive jamais ».

4) Le délai de 20 jours s’écoule, et la chambre de l’instruction remet Amadou F. en liberté.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Imaginez la douleur et la détresse de la veuve de la victime, Fabienne Elisor.

« J’ai cru que c’était une blague », a-t-elle déclaré jeudi soir sur BFMTV. « J’essaie d’alerter pour qu’on m’écoute. Le procès c’est dans trois mois, et il n’y aura personne… C’est inadmissible. »

L’avocat d’Amadou F. Gille-Jean Portejoie, est satisfait: les juges ont « appliqué la loi » dit-il.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.bfmtv.com/societe/detenu-libere-a-cause-dun-fax-defectueux-sest-il-passe-705100.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz