FLASH
Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2014
Claudy Legisor, le DJ assassiné
Claudy Elisor, le DJ assassiné

Amadou F., étranger d’origine africaine, soupçonné du meurtre de Claudy Elisor, un DJ de 31 ans le 1er janvier 2011 à 4 heures du matin lors d’une soirée privée au Blanc-Mesnil, et en détention provisoire depuis 3 ans, a été libéré d’office – sans procès, sans contrôle judiciaire et sans interdiction de quitter le territoire, ni aucun accord d’extradition s’il retourne dans son pays.

La raison officielle :

1) Amadou F. est sorti à 17 heures de la maison d’arrêt de Villepinte après avoir « fait appel de la décision [de maintien en détention], en envoyant depuis la maison d’arrêt un fax au tribunal en demandant sa mise en liberté. »

2) La chambre de l’instruction de la cour d’appel a 20 jours pour s’opposer à cette demande.

3) Problème: le fax du tribunal n’a plus d’encre et la demande « n’arrive jamais ».

4) Le délai de 20 jours s’écoule, et la chambre de l’instruction remet Amadou F. en liberté.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Imaginez la douleur et la détresse de la veuve de la victime, Fabienne Elisor.

« J’ai cru que c’était une blague », a-t-elle déclaré jeudi soir sur BFMTV. « J’essaie d’alerter pour qu’on m’écoute. Le procès c’est dans trois mois, et il n’y aura personne… C’est inadmissible. »

L’avocat d’Amadou F. Gille-Jean Portejoie, est satisfait: les juges ont « appliqué la loi » dit-il.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.bfmtv.com/societe/detenu-libere-a-cause-dun-fax-defectueux-sest-il-passe-705100.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz