FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 10 février 2014

Ceci n'est pas un journal

Dreuz a parlé ici de la fessée panpan cucu que l’actionnaire principal de Libération a donné aux journalistes d’extrême gauche de Libération (« Je veux les rendre ringards tous ces esprits étriqués et tirer un coup d’avance, un coup cash, où tout est dit, y compris le projet sur l’immeuble […] Je pense qu’il faut prendre […] à témoin tous les Français, qui raquent pour ces mecs, pour que tout le monde comprenne bien l’enjeu qui se joue actuellement… D’un coté, la faillite, de l’autre coté, une autre vision….. ».)

D’autres journalistes de la gauchosphère sont venus les soutenir, il s’agit de La Société des journalistes de Rue89.

Ci dessous, le message de soutien de la SDJ Rue89, et les commentaires de la SDJ Dreuz entre parenthèses.

Nous suivons avec beaucoup d’inquiétude (faux-culs: vous n’en n’avez rien à cirer. Si vos collègues de Libé doivent déménager à Bagnolet, vous vous dites: « ça leur fera les pieds, à ces prétentieux de Libé qui nous snobent ») la crise que vous traversez (la crise : traverser le périph’ et bosser au milieu des chances pour la France). Le mépris manifesté par votre actionnaire envers le travail quotidien de votre rédaction touche chacun d’entre nous (exact : comme les journalistes de Libération, vous faites perdre au Nouvel Obs des millions d’euros par an, et vous pourriez bien être les prochains sur la liste).

Dans le contexte actuel de crise de la presse (crise de la presse ou crise du journalisme : lisez les sondages : le public vous reproche d’être déconnectés du monde réel, de pratiquer la langue de bois, d’être politiquement orientés, et que votre manque de pluralisme idéologique nuit à votre indépendance, tandis que nous, sur internet, sommes plébiscités comme le média le plus indépendant (94%) et respectant le plus la liberté d’expression (75%)), ce qui se passe chez vous nous concerne tous (et il y a de quoi, car vous êtes incapables de vous remettre en question).

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nous aimons bien faire à manger mais ce n’est pas notre métier (pourtant vous servez chaque jour la même soupe à vos lecteurs, et ils vous disent qu’elle n’est pas bonne). 

Libération est indispensable au paysage journalistique français (Mouais, j’ai des doutes… Un journal de gauche de plus ou de moins, il y en a déjà trop. C’est un vrai journal de droite qui est indispensable au paysage, car, je vous le rappelle tout de même, 50% des Français, ceux que vous méprisez – et qui vous le rendent bien – ne votent pas à gauche). Nous sommes solidaires de votre lutte (c’est bien le problème: au lieu de lutter, ils feraient mieux de faire du journalisme)  et vous apportons tout notre soutien pour sauvegarder votre média (rappel : ce n’est pas leur média), votre identité et votre ton (c’est précisément cette identité et ce ton qui les a amenés au bord de la faillite, et vous, bande de nazes de la SDJ Rue89, vous prenez le même chemin, et vous leur dites de sauvegarder ce qui va les perdre ? Vous seriez pas un peu marteaux ?).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz