FLASH
[25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 février 2014

Cours d'attentat suicide

Avertissement : CET ARTICLE EST AUTHENTIQUE ! Il a été publié dans le New York Times du 10 février 2014 par Duraid Adnanfeb, et le lien vers l’article se trouve tout en bas.

Un groupe de militants sunnites qui assistaient à un cours de formation aux attentats suicides dans un camp du nord de Bagdad ont été tués ce lundi lorsque leur commandant a fait la démonstration -à son insu- avec une vraie ceinture d’explosif.

Les « étudiants » appartenaient au groupe terroriste ISIS (État islamique d’Irak et de Syrie), qui lutte contre l’armée à majorité chiite du gouvernement irakien, dans la province d’Anbar et sont également liés à des attaques suicides.

Vingt-deux membres d’ISIS ont été tués, et 15 ont été blessés dans l’explosion au camp d’entrainement qui se trouve dans une zone agricole de la province nord de Samara, selon les responsables de la police et de l’armée.

Huit militants ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de s’enfuir, ont indiqué des responsables du camp.

L’instructeur qui conduisait la formation n’a pas été identifié par son nom, mais il a été décrit par un officier de l’armée irakienne comme un recruteur prolifique qui « lui au moins, était capable de tuer les mécréants. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon un fonctionnaire du Département d’état américain, Brett McGurk, ISIS a environ 2.000 combattants en Irak, et son objectif à long terme est d’établir une base d’opérations à Bagdad dirigée par Abu Bakr al-Baghdadi, qui a été officiellement désigné comme terroriste par le Département d’Etat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.nytimes.com/2014/02/11/world/middleeast/suicide-bomb-instructor-accidentally-kills-iraqi-pupils.html?partner=rss&emc=rss&smid=tw-nytimes

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz