FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2014

Deux hommes étaient entendus ce mercredi en garde à vue à Toulouse (Haute-Garonne) dans l’enquête sur les complicités dont aurait bénéficié Mohamed Merah, en 2012, pour commettre ses crimes au nom du jihad.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux suspects, âgés de 38 et 44 ans, ont été interpellés respectivement lundi soir et mardi matin par les enquêteurs de la police judiciaire de Toulouse et de la Sous-direction antiterroriste (SDAT), co-saisis de l’enquête.

Ils sont interrogés depuis dans les locaux du commissariat central de Toulouse.

On ignorait ce mercredi s’ils seraient transférés à Paris pour y être entendus par un des juges d’instruction antiterroristes en charge du dossier ou s’ils seraient remis en liberté avant le terme de leur garde à vue, qui peut durer 96 heures.

Trois hommes déjà mis en examen

Entre le 11 et le 19 mars 2012, à Toulouse et Montauban, Mohamed Merah a assassiné trois militaires, puis trois enfants et un enseignant juifs, au nom du jihad. Petit délinquant de banlieue ayant basculé dans l’islamisme radical, il a été tué par les policiers du Raid le 22 mars 2012 à l’issue du siège de son appartement à Toulouse.

Depuis, les enquêteurs ont entendu plus d’une quinzaine de personnes en garde à vue. La plupart ont été rapidement relâchées, mais trois hommes ont été mis en examen dans ce dossier. Deux d’entre eux sont écroués: le frère de Mohamed Merah, Abdelkader, et Fetha Malki.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-merah-deux-hommes-en-garde-a-vue-a-toulouse-12-02-2014-3584669.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz