FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 février 2014

juifs-sefarades-2

Michel Garroté, réd en chef  —  Expulsés d’Espagne au 15e siècle, les Juifs sépharades ne pouvaient jusqu’à présent obtenir le passeport espagnol qu’après de longues démarches, et, pour les Juifs Israéliens sépharades, à condition de renoncer à leur nationalité israélienne.

Récemment, le gouvernement espagnol a annoncé son avant-projet : permettre la double nationalité et faciliter la naturalisation de toute personne, quel que soit son pays d’origine, dès lors qu’elle peut prouver qu’elle est issue de la communauté juive sépharade, une identité considérée comme circonstance exceptionnelle de lien avec l’Espagne.

Cette perspective suscite déjà un vif intérêt et de très nombreuses démarches auprès des ambassades et consulats espagnols à Tel Aviv et à Jérusalem. Ce n’est certes qu’un avant-projet, qui doit encore être approuvé par le Parlement. Cela dit, 3,5 millions de Juifs sépharades pourraient être concernés par cette mesure du gouvernement de droite espagnol. L’Espagne compte deux millions de musulmans et 15’000 Juifs…

Le gouvernement israélien n’a pas encore réagi à cette annonce, mais le geste espagnol a été interprété comme étant de bonne foi. L’Espagne n’est pas le seul pays à prendre une telle initiative. Le Portugal a adopté une loi similaire. Le précédent gouvernement espagnol, qui était de gauche, avait régularisé de très nombreux musulmans, notamment marocains. Mais cette fois  —  fait rarissime  —  il s’agit de Juifs d’origine espagnole. Tant mieux.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz