FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 14 février 2014

 unnamed

Je ne traite presque jamais ici de la question animale. C’est pourtant une question qui m’est chère. Je pense que les valeurs éthiques d’une société peuvent s’évaluer à la façon dont on y traite les animaux. Et je pense qu’une société où l’on se conduit de manière barbare vis-à-vis des animaux est une société où l’on est plus à même d’être irrespectueux de l’être humain. Je considère que le monde musulman est et reste profondément barbare vis-à-vis des animaux, et que les diverses barbaries qui s’y exercent vis-à-vis des êtres humains sont, dès lors, effroyablement logiques.

Chaque « fête » de l’Aid al-Kabir suscite en moi un sentiment d’horreur, et que cette « fête » soit désormais importée dans le monde occidental me semble honteux et inadmissible. La corrida est à mes yeux un spectacle plus abject que la pornographie. Quand bien même je sais que la chasse est une activité répandue sur toute la surface de la planète, je n’ai, c’est le moins que je puisse dire, aucune affinité pour cette activité, qui me semble un vestige de temps pré-civilisationnels.

Dès lors que des êtres humains sont carnivores, je me résigne à songer que des animaux sont abattus pour être mangés, mais cette résignation va de pair avec une volonté affirmée de voir la souffrance animale aussi amoindrie que possible (ce qui est le cas avec l’abattage rituel juif) et de ne pas voir celle-ci transformée en spectacle. Je considère les zoos comme des lieux de préservation des espèces animales :  des lieux où des animaux sont à l’abri de la barbarie, et où les visiteurs sont à même d’apprendre à découvrir et respecter les animaux.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En ce contexte, c’est avec un dégoût très profond, et apparemment partagé très largement, que j’ai découvert le sort réservé à la jeune girafe appelée Marius dans un zoo du Danemark. Tuer un animal parce que son patrimoine génétique ne convient pas à ses propriétaires est à mes yeux un acte abject. Le tuer alors que des gens ailleurs sur la planète se proposaient de racheter cet animal pour qu’il vive, ailleurs qu’au Danemark, est à mes yeux plus abject encore. Faire de l’acte consistant à le tuer, à le dépecer au couteau, et à jeter les morceaux découpés aux fauves un spectacle est à mes yeux le summum de l’abjection.

Le Danemark était un pays qui ne m’intéressait pas beaucoup jusque là. Je n’ignorais pas que les Danois et leur roi s’étaient bien conduits pendant la période de l’occupation nazie et des persécutions antisémites. Mais je me suis juré, au vu de ce que je viens de décrire, de ne jamais poser le pied sur le sol du Danemark, et je me pose des questions désormais sur le peuple danois, beaucoup de questions. Et aucune de ces questions ne m’incite à avoir autre chose que de la répulsion pour le zoo concerné, pour ses autorités de tutelle, pour les « spectateurs » de cet acte, et pour un peuple qui, très majoritairement semble-t-il, trouve tout cela acceptable.

Un tueur de chats a été voici peu condamné à un an de prison en France : c’est une peine faible, mais c’est au moins une peine. Je pourrais revoir mes positions sur le Danemark si ceux qui ont tué la jeune girafe et ont fait de cet acte un spectacle étaient condamnés à de la prison ferme.

Je suis, bien sûr, favorable à une interdiction des corridas et des égorgements lors des « fêtes » de l’Aïd dans l’ensemble des pays occidentaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

PS. Le Danemark vient d’interdire l’abattage rituel juif. Je pense que, dans le contexte que je decris ici, cette decision se passe de commentaires.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz