FLASH
[30/04/2017] L’ancien député UMP Christian Vanneste appelle à voter pour Marine Le Pen  |  Tromperie : Il y a 10 ans, 55% des électeurs votaient NON au référendum sur la Constitution européenne  |  Marine Le Pen retourne sa veste sur l’euro à une semaine du second tour  |  Mikael Sala : Macron considère les gens comme des Kleenex  |  Thierry Solère estime que LR ‘est en train d’exploser’  |  Paris 2 racailles armées agressent 14 femmes en 10 jours  |  Présidentielle: ne sachant pas qui est Macron, le pape refuse de se prononcer  |  Guaino : « Je me demande si le danger de monsieur Macron n’est pas pire »  |  Coups de feu devant le commissariat de Yerres (91). 2 blessés légers. Tentative de braquage et non terrorisme, même si les mêmes font les deux  |  Effet Trump : l’immigration illégale a baissé de 70%  |  Israël va construire 25 000 nouvelles implantations dans sa capitale Jérusalem  |  Pour une fois ce sale type est cohérent: Mélenchon n’appelle à voter pour personne  |  [29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 15 février 2014

imgscan-contrepoints-198-croissance-Hollande-476x1024

Tout heureux, le gouvernement vient d’annoncer que le PIB français est [enfin] reparti à la hausse au 4e trimestre 2013, et qu’il a finalement été de 0,3%.

François Hollande s’est empressé de fanfaronner sur « la confiance retrouvée par les acteurs économiques ».

Et bien le gouvernement vous a menti – une fois de plus.

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »16px »]Le PIB, c’est la valeur totale de la production de richesse du pays réalisée par ses « agents économiques » : les consommateurs, les entreprises, et les administrations publiques. Le PIB, c’est donc le reflet de l’activité économique. S’il monte, c’est que la croissance est revenue.

Sauf que – et le gouvernement s’est bien gardé de vous le dire – la population française a progressé de 0,5% sur la même période.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ainsi, le PIB n’a pas progressé de 0,3%, il a chuté de -0,2%, puisque la somme des « agents économiques » a elle progressé de 0,5%.

Autrement dit, avec 0,5% de Français en plus, la France aurait dû, à rythme égal sans progresser – produire 0,5% en plus. Elle n’a produit que 0,3% de plus, donc sa performance a en réalité baissé de 0,2%.

On pourrait également dire ce que les économistes se garderont bien de révéler, à savoir que les populations émigrées et leurs descendants ne produiront pas, en France, beaucoup plus qu’elles ne produisaient dans leurs pays d’origine, c’est à dire pas grand chose.

Les économistes ne diront pas que le remplacement d’une population éduquée, évoluée et avancée (la France n’est pas devenue la France toute seule) par une autre dont une partie refuse de s’intégrer, dont les échecs scolaires, l’illettrisme et la mauvaise possession du vocabulaire – indispensable pour former une pensée riche, laissent à désirer, ne peut produire que des résultats négatifs – à plus ou moins long terme tant qu’ils seront cachés par les locomotives économiques.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz