FLASH
[24/05/2017] La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  |  Massive présence policière dans un immeuble de Manchester, possible bombe dans un appartement  |  François Bayrou sur Richard Ferrand : « C’est un connard ! C’est qui, ce député socialiste ? »  |  Israël nul en blocus : 607 personnes ont traversé la frontière de Gaza et Israël hier  |  Espagne : plus de 60% de Catalans rejettent la déclaration unilatérale d’independance  |  Confirmation de Scotland Yard : un homme armé d’un couteau arrêté près de Buckingham Palace, mais pas incident d’ordre terroriste  |  Londres : l’homme arrêté par la police près de Buckingham Palace était en possession d’un couteau de grande taille  |  Londres : un homme a été arrêté par la police près de Buckingham Palace juste avant le passage de la Reine. Motif encore inconnu  |  3 musulmans ont été interpellés en rapport avec l’attentat de Manchester  |  Philippines : ISIS prend un prêtre et des chrétiens en otage pour prendre le contrôle du sud  |  [23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Joseph Cuesta le 17 février 2014

socialo-islamisme-1

L’élu parisien UMP Claude Goasguen est attaqué en justice pour « diffamation » par un certain Abdallah Zekri, suite à des propos tenus le 2 février dernier lors d’un gala du fonds national juif, propos qui « visaient la communauté musulmane ».

Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de « l’islamophobie » du Conseil français du « culte » musulman attaque en justice Claude Goasguen, cité à comparaître au tribunal le 7 avril pour « diffamation ».

En quoi y aurait-il, de la part de Goasguen, « diffamation » ?

Goasguen a simplement confirmé qu’on ne peut plus enseigner la shoah dans les lycées tant on a peur des réactions des jeunes musulmans qui ont été « drogués » (ndmg – endoctrinés) dans les mosquées. Abdallah Zekri allègue que ses propos seraient « haineux », ce qui l’aurait poussé à citer à comparaître Goasguen. L’avocate Khadija Aoudia représentera Abdallah Zekri.

Reproduction autorisée avec mention :

www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz