FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Joseph Cuesta le 17 février 2014

socialo-islamisme-1

L’élu parisien UMP Claude Goasguen est attaqué en justice pour « diffamation » par un certain Abdallah Zekri, suite à des propos tenus le 2 février dernier lors d’un gala du fonds national juif, propos qui « visaient la communauté musulmane ».

Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de « l’islamophobie » du Conseil français du « culte » musulman attaque en justice Claude Goasguen, cité à comparaître au tribunal le 7 avril pour « diffamation ».

En quoi y aurait-il, de la part de Goasguen, « diffamation » ?

Goasguen a simplement confirmé qu’on ne peut plus enseigner la shoah dans les lycées tant on a peur des réactions des jeunes musulmans qui ont été « drogués » (ndmg – endoctrinés) dans les mosquées. Abdallah Zekri allègue que ses propos seraient « haineux », ce qui l’aurait poussé à citer à comparaître Goasguen. L’avocate Khadija Aoudia représentera Abdallah Zekri.

Reproduction autorisée avec mention :

www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz