Publié par Joseph Cuesta le 17 février 2014

socialo-islamisme-1

L’élu parisien UMP Claude Goasguen est attaqué en justice pour « diffamation » par un certain Abdallah Zekri, suite à des propos tenus le 2 février dernier lors d’un gala du fonds national juif, propos qui « visaient la communauté musulmane ».

Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de « l’islamophobie » du Conseil français du « culte » musulman attaque en justice Claude Goasguen, cité à comparaître au tribunal le 7 avril pour « diffamation ».

En quoi y aurait-il, de la part de Goasguen, « diffamation » ?

Goasguen a simplement confirmé qu’on ne peut plus enseigner la shoah dans les lycées tant on a peur des réactions des jeunes musulmans qui ont été « drogués » (ndmg – endoctrinés) dans les mosquées. Abdallah Zekri allègue que ses propos seraient « haineux », ce qui l’aurait poussé à citer à comparaître Goasguen. L’avocate Khadija Aoudia représentera Abdallah Zekri.

Reproduction autorisée avec mention :

www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz