FLASH
[23/04/2017] L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  |  Liban : l’armée tue un combattant de l’Etat islamique à la frontière syrienne  |  Afghanistan : attentat terroriste sur une base militaire : 150 morts  |  Cette nuit, l’armée israélienne a découvert et fermé une armurerie clandestine à Hébron et saisi 6 machines pour fabriquer des armes  |  [21/04/2017] Comme chaque année, Dreuz donnera les résultats de la présidentielle à 18h depuis l’étranger  |  Aéorport d’Orly : colis suspect et scooter suspect – aéroport bloqué, accès bloqués  |  Un missile est tombé dans une colline du Golan israélien, tiré depuis la Syrie. Pas de blessés ou dégâts  |  Israël : Golan, alerte déclenchée d’attaque de missile ou roquette  |  Attentat : dans la voiture du terroriste, la police a également trouvé un coran, étrange non ?  |  Attentat: une note de soutient à ISIS retrouvée dans la voiture du terroriste  |  Tout baigne : Belgique, 18.884 personnes liées au terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 février 2014

Mao Tse Tung, President of Red China.    (Photo by Keystone/Getty Images)

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le petit président autoritaire de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a allégué qu’il sera « extrêmement difficile, voire impossible », pour une Ecosse indépendante, d’adhérer à l’Union européenne (UE), dans le cas où cette région du Royaume-Uni deviendrait un Etat à l’issue du référendum de septembre 2014.

L’adhésion à l’UE d’un Etat issu d’un pays membre de l’Union « doit être approuvée par tous les autres membres de l’Union européenne », a allégué Barroso. « Nous avons vu par exemple que l’Espagne s’est opposée à la reconnaissance du Kosovo, ce qui est dans une certaine mesure un cas similaire, car il s’agit d’un nouveau pays », a-t-il raconté. Cependant, s’est cru obligé d’ajouter Barroso, « il revient (…) au peuple écossais de décider de son avenir ». Sans blague ?

L’Espagne est confrontée à la volonté indépendantiste de la région espagnole de Catalogne. Celle-ci a salué la tenue d’un référendum en Ecosse. Cependant, a poursuivi Barroso, « il revient (…) au peuple écossais de décider de son avenir ».

Le scrutin sur une Ecosse indépendante aura lieu le 18 septembre 2014. Les Ecossais pourront ensuite, si le « oui » l’emporte, déclarer leur indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni. Les indépendantistes écossais souhaitent développer leurs relations économiques avec l’Europe nordique, notamment avec la Norvège.

Le chef du gouvernement autonome écossais, Alex Salmond, a déclaré qu’aucun Etat membre de l’Union européenne n’avait annoncé qu’il s’opposerait à une adhésion de l’Ecosse à l’UE. « Aucun Etat membre n’a laissé entendre qu’il tenterait de bloquer une adhésion écossaise » à l’UE, a-t-il déclaré en réponse aux déclarations hallucinées de Barroso.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz