Publié par Hervé Roubaix le 19 février 2014

sylvie-goy-chavent-cerdon-ain-2776929swsbc

Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé hier mardi 18 février 2014 qu’il ne tolèrera aucune attaque contre la liberté de religion sur le continent européen, et qu’il entend réunir une convention spéciale des représentants de l’Union européenne pour discuter de l’augmentation des attaques contre les communautés juives.

Lors d’une réunion à Bruxelles organisée par Barroso, hier mardi, et à laquelle assistait le président du conseil des rabbins européens, le Rabbin Pinchas Goldschmidt, le président de la Commission européenne a déclaré : « L’Europe ne tolèrera pas les attaques sur les droits religieux fondamentaux, importants et basiques des Juifs, tels que la liberté de la circoncision et de l’abattage kosher. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En France, la sénatrice UDI Sylvie Goy-Chavent s’active depuis de longs mois pour faire interdire l’abattage casher.

A ce titre, des auteurs et sites francophones l’ont accusée d’antisémitisme. En réponse, elle a entamé une série de procès en diffamation contre les sites JSSNews et Europe Israel.org.

En toute logique, la sénatrice Sylvie Goy-Chavent doit maintenant attaquer en diffamation le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui a déclaré que toute tentative de faire interdire l’abattage casher est « une attaque contre les communautés juives ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4489916,00.html
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/177617#.UwSZTUKSzHI

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz