FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 février 2014

C’est un phénomène qui n’est plus si rare. Un gang de cinq adolescentes a été entendu par la police ce jeudi à Nice (Alpes-Maritimes). Agées d’une quinzaine d’années, toutes sont soupçonnées d’avoir agressé sept autres jeunes filles de leur âge, filmant certains faits avec leurs téléphones portables. Placées en garde à vue depuis mercredi, elles devraient être déférées devant un juge pour enfants vendredi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des vols, des coups, des cheveux coupés

A l’origine du conflit, des «mots échangés sur Internet», explique le commissaire Nicolas Hergot, chef de la sûreté départementale des Alpes-Maritimes. Puis des rendez-vous pris, où les victimes arrivent seules et se retrouvent encerclées par la bande. L’une se retrouve les cheveux coupés, filmée pendant son calvaire partagé sur la plateforme de vidéos en ligne YouTube. Une agression avec coups a également été filmée mais pas diffusée. Certaines filles ont été dépouillées de quelques objets. Toutes sont des connaissances de collège qui se sont visiblement trouvées sur le mauvais chemin.

Ce n’est pas la première fois qu’un groupe de mineures sème la terreur à Nice. En 2011, la sûreté départementale avait neutralisé une bande d’une vingtaine de jeunes filles violentes de moins de quinze ans, auto-baptisée «Ghetto youth». Elles avaient été interpellées après les plaintes de 25 victimes. Entendues par les enquêteurs, elles ne s’étaient pas caché et avaient spontanément raconté avoir eu envie d’en découdre et de frapper des petites filles à coups de poings et coups de pieds. Elles choisissaient leurs cibles, plus fragiles, au hasard.

http://www.leparisien.fr/nice-06000/nice-un-groupe-de-filles-seme-la-terreur-dans-son-college-20-02-2014-3609597.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz