FLASH
Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 21 février 2014

Séquestration, coups, mains ligotées, brûlure des parties génitales, menaces de mort, administration de cocaïne… Ibrahim et Pierre, deux habitants de Nangis de 24 et 25 ans ont été jugés en comparution immédiate au tribunal de Melun (Seine-et-Marne), ce vendredi, soupçonnés d’avoir martyrisé un jeune de 18 ans de la ville, dans le quartier sensible de la Mare-aux-Curés, le 12 février dernier.
Ils ont été placés en détention provisoire après avoir demandé le renvoi de leur procès pour préparer leur défense.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Petites crapules locales»

Tout a commencé lorsque la victime, Siméon, a refusé «de donner 500 euros aux deux autres pour qu’ils s’achètent des stupéfiants» prélude à une entrée dans leur bande, a déclaré une source policière.

Les deux hommes mis en cause, qualifiés de «petites crapules locales», auraient enfermé le jeune homme dans l’appartement de l’un d’eux. Après l’avoir ligoté aux poignets et aux tibias avec des fils de rallonges électriques, ils l’auraient soumis «tout l’après-midi» à un «rite initiatique». La victime aurait reçu des coups de poing et de pied sur tout le corps, il se serait fait asperger de liquide inflammable puis les deux agresseurs auraient mis le feu à ses parties génitales. Ils l’auraient menacé de mort en brandissant un sac poubelle et assurant, scie et masse à la main, «qu’ils allaient le mettre dans ce sac et le livrer à leur fournisseur», raconte la présidente du tribunal. Ils lui auraient également fait sniffer de la cocaïne.

La victime s’est vu prescrire 3 jours d’incapacité totale de travail (ITT) pour l’ingestion de cocaïne et 3 jours pour les violences physiques subies.

Il refuse un braquage et prévient la police

Après avoir refusé d’aller braquer le Carrefour Market de Nangis à la demande de ses agresseurs, le jeune homme a finalement été libéré et a alors prévenu des proches qui ont appelé les gendarmes

Pour interpeller les deux agresseurs présumés, mercredi, pas moins de 60 gendarmes ont été mobilisés. En effet, l’un des deux hommes était particulièrement connu pour être violent. Les deux prévenus nient les faits. Mais des «éléments matériels permettent de les incriminer», explique une source policière. Intérimaires à Moissy-Cramayel et Vert-Saint-Denis, ces deux hommes au casier judiciaire déjà bien rempli ont été conduits en maison d’arrêt par les gendarmes vendredi soir. Leur procès a été renvoyé au 26 mars.

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-sequestre-et-battu-lors-d-un-rite-d-entree-dans-une-bande-21-02-2014-3612317.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz