FLASH
[20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 février 2014
Cousins Moradi
Cousins Moradi

Zaniar et Loghman Moradi, deux cousins iraniens, ont été arrêtés en 2009 et reconnus coupables d’être « ennemis de Dieu et corrupteurs sur terre ».

Dans une lettre du 7 février 2012, depuis la prison Rajai-Shahr, ils écrivirent qu’ils ont été « soumis à un degré insoupçonnable de torture pendant trente mois, confinés en quartier d’isolement, sans accès à leur famille ni à un avocat »…. « Ils ont déclaré qu’en raison des tortures sexuelles, physiques et mentales continues, ils ont finalement confessé un meurtre qu’ils n’ont pas commis ».

Un an plus tard, ils étaient condamnés à mort par pendaison par le juge Salevati, connu à Téhéran sous le surnom du « juge qui pend. »

Ils avaient 21 ans.

386

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon un rapport de l’agence HRANA (Agence de Défense des droits de l’homme en Iran), suite aux souffrances et aux tortures, Zaniar Moradi est maintenant paralysé, et il ne peut se déplacer qu’en rampant, ou avec l’aide d’autres prisonniers. Il souffrirait également des douleurs d’une infection de la moëlle épinière et de ses blessures aux testicules, écrasées pendant la torture. Il n’a droit à aucun médicament. Dans son dernier rapport du 8 janvier 2014, l’HRANA indique que Mr. Mardani, l’intendant de la prison, a déclaré: « nous ne donnons aucun médicaments aux prisonniers condamnés à mort. »

Le comité international contre les exécutions (ICAE) a appris hier samedi par des sources à l’intérieur de la prison Rajai-Shahr que le nom de Loghman Moradi a été appelé par les haut-parleurs, et que sa pendaison était prévue ce dimanche matin à 6 heures.

Je souhaite à ceux qui considèrent que le président Rouhani est un modéré, et l’Iran un pays démocratique et même admirable – Dieudonné, Soral et leur clique en font partie – un bon dimanche après midi.

Et si l’on décidait un apartheid contre Israël, état voyou ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz