FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 février 2014

boycott-window
Selon les derniers chiffres de la banque d’Israël publiés par Reuters, les investissements directs de firmes étrangères en Israël ont passé la barre des 10 milliards de dollars, pour atteindre 10,51 milliards durant les 9 premiers mois de l’années 2013, comparé à 9,5 milliards de dollars pour toute l’année 2012.

Les exportations vers l’Europe ont fait un bond de 6.3 % en 2013 par rapport à 2012, déjà une excellente année.

Aucune intention de couper les ponts avec les banques israéliennes

La Danske Bank du Danemark a récemment décidé de mettre la banque israélienne Hapoalim sur liste noire, mais elle semble bien isolée : le géant bancaire allemand Deutsche Bank AG a nié toute intention de boycotter les banques israéliennes, et le gigantesque fond de pension hollandais ABP a annoncé en février qu’après analyse, il n’a aucune intention de couper les ponts avec les banques israéliennes.

« Le boycott est utilisé comme un épouvantail, un film d’horreur pour effrayer les israéliens [qui ne votent pas à gauche] comme on fait peur à des mômes, » a déclaré Jonathan Medved, président de OurCrowd, une firme venture capitaliste pour le financement des entreprises israéliennes.

« La vérité, c’est qu’Israël est leader mondial dans les technologies de l’eau, dans les technologies de future génération pour l’agriculture, dans la cyber sécurité, dans les innovations pour la santé, et pour ses start-ups. Quel esprit normalement constitué voudrait se passer de ça ? » explique-t-il.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Israel est passé par des périodes de boycott beaucoup plus dures. Par exemple, nous n’avons eu aucune relation commerciale avec la Chine pendant des années, et pendant longtemps, nous ne pouvions acheter du pétrole que du Mexique et de l’Egypte. Alors nous pouvons définitivement affronter des boycotts ! »

En ce qui me concerne, l’argument qui de loin m’a toujours fait sourire en pensant à ces poires de boycotteurs, c’est que des marques mondiales, les champions de la mondialisation comme Google, Cisco, Microsoft, Twitter, Apple, Intel, AOL et Facebook ont toutes investi en Israël.

Donc, chers idiots boycotteurs, chaque fois que vous utilisez un ordinateur, un smartphone ou une application, vous soutenez Israël, sa haute technologie, ses ingénieurs, et vous aidez au développement des investissements étrangers.

Chaque fois que vous créez une page Facebook, et que vous cliquez sur « like », vous enrichissez un peu plus un défenseur d’Israël et généreux donateur, Mark Zuckerberg.

Et du fond du cœur, je vous en remercie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.reuters.com/article/2014/02/23/us-palestinians-israel-boycott-analysis-idUSBREA1M0OI20140223

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz